Précédent
Suivant

Sur les chemins du vivant. Carnet de route d’un jeune naturaliste engagé

Ouvrez ce livre et vous avez envie de vous immerger dans cette campagne, représentée par une belle aquarelle de Sophie Bataille. Dès son enfance, Victor Noël est parti sur les « chemins du vivant ». « Je vous invite donc à m’accompagner dans mon environnement familier-quelque part en Moselle pour un petit aperçu des observations auxquelles peuvent nous mener les chemins du vivant ». Il va nous emmener dans différents milieux, au bord de l’eau, auprès du hêtre, dans les friches, en ville, dans la forêt, dans un champ, dans un village et dans la nuit. Le lecteur va le suivre avec grand plaisir, étonné de son sens de l’observation, « Observer c’est comprendre » et de ses réflexions très pertinentes sur la séparation de l’homme et du vivant. Avez-vous déjà vu des grands Cormorans ? Pourquoi ne sont-ils pas aimés ? « Ils sont victimes d’un problème de vision, celle considérant le vivant comme propriété de l’humain ». Savez-vous qu’un vieil arbre apporte bien plus que ce que l’on peut imaginer ? Si on le savait, on ne les abattrait pas ! Engagé, il participe aux luttes pour défendre le vivant, lutter contre des systèmes qui placent le profit financier avant le vivant et la santé humaine. Le combat contre l’implantation d’Amazon dans des friches en fait partie. Et si on laissait plus de place au sauvage ? Devant un champ de monoculture, le blé sur des dizaines d’hectares, le désert de biodiversité est une preuve manifeste que la société ne prend pas en compte le vivant. Où sont les coquelicots, les haies ?… À cause d’une fête au village au bord de l’étang, des dizaines de jeunes crapauds sont piétinés ! Attente et émotion de voir des oiseaux, geai des chênes, sittelle torchepot, pic noir… très bien dessinés par Sophie Bataille qui accompagnent les propos de Victor de magnifiques aquarelles. Il faut aussi faire écouter aux jeunes et aux adultes des histoires sur le vivant qui les ébahissent et les émerveillent sur le vivant. « Observer c’est comprendre l’environnement dans lequel nous vivons, c’est comprendre les interactions qui s’y jouent entre les différentes espèces ». Ce jeune naturaliste militant lance un vibrant appel à regarder le vivant pour comprendre ces manières de vivre et avoir conscience que nous faisons partie du vivant.

Victor Noël, Ill. Sophie Bataille, Delachaux et Niestlé.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Le théorème de la fourmi géante

Pour beaucoup les équations sont synonymes de séries de chiffres énigmatiques mais indispensables à résoudre pour tout bon matheux ! Ce livre raconte les équations sous

Lire la suite

Parutions la même année

Caraïbes amères

La collection «Rester vivant » est constituée de nouvelles et romans qui parlent du monde d’aujourd’hui en abordant les questions écologiques et sociales de notre société.

Lire la suite

Un endroit extraordinaire

Lucy Cousins, une illustratrice jeunesse très appréciée, offre un nouvel album, un premier livre écolo pour les plus petits. Quatre amis, l’abeille, la coccinelle, le

Lire la suite