Précédent
Suivant

Après la catastrophe. Quand la nature renaît

Il est souvent question de perturbations que subit notre Planète. Un ouragan, un volcan qui se réveille, un tremblement de terre. Comment la nature réagit-elle ? Un écosystème peut être dévasté par une perturbation naturelle ou par les êtres vivants ou par la faute des humains. Quelles sont les conséquences pour les êtres vivants ? Ce documentaire présente des écosystèmes ayant traversé des petits changements ou de grands soubresauts. Les illustrations légendées de Guillaume Reynard décrivent bien le milieu avec des dessins précis de sa faune et flore et aussi pleins d’humour ! « Survivre sur une île volcanique », l’auteure démontre que les perturbations peuvent amener la vie. Un paille-en-queue raconte, à l’Ile de La Réunion, il y a 2 ou 3 millions d’années, un volcan surgit dans la mer. Les cyclones ont amené de la vie, lichen, fougères puis animaux. Une savane se forme puis une forêt tropicale. Mais les humains par leurs actions l’ont bien transformée. Quand parle-t-on de perturbation ou de fluctuation ? D’abord il s’agit de savoir pour qui ? Pour des fourmis ou un chêne, cela ne sera pas pareil. Autre exemple en Guyane, « grandir sur un sol instable », la mangrove. Un crabe violoniste explique comment un violent cyclone s’est abattu sur la mangrove, des graines de palétuviers voyagent puis s’enracine. La mangrove se développe, se défait puis renaît. Les perturbations naturelles permettent aussi le renouveau. Pour survivre, il faut savoir s’adapter. Pour cela, il faut du temps comme le démontrent les scientifiques. Les autres écosystèmes étudiés sont un récif corallien pour « se reconstruire dans un océan qui se réchauffe », une tourbière en France pour « prendre l’eau et devenir tourbière » et une steppe dans la plaine de Crau pour « repousser après une fuite de pétrole ». Un autre concept essentiel à connaître est la résilience, la capacité à se rétablir, à faire face aux chocs et aux changements en gardant son identité. Ce documentaire illustré donne des informations très claires sur des notions peu connues des enfants comme la résilience leur permettant de bien comprendre comment la nature réagit aux perturbations.

Diana Semaska, Ill. Guillaume Reynard, Actes sud junior

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Oiseaux des alliés à protéger

Philippe J. Dubois, spécialiste d’ornithologie, est un amoureux des oiseaux qui « ont beaucoup à nous apprendre… ils m’ont enseigné un certain art de vivre, un

Lire la suite

Chercheur au quotidien

« Raconter la vie » est une nouvelle collection et également un site internet participatif. Pierre Rosenvallon, à l’origne du projet, souhaite créer un « parlement des

Lire la suite

Parutions la même année

Étonnants infinis

Cet ouvrage des éditions du CNRS est un ouvrage collectif auquel plus de 50 chercheurs ont participé. C’est dire que ces infinis vont être explorés

Lire la suite

forêt sauvage

Un nouvel album d’Emmanuelle Houssais est toujours source de plaisir ! Laissez-vous emmener dans la forêt sauvage qui vous raconte sa vie et ses habitants. « Chants

Lire la suite