Précédent
Suivant

Les mondes d’Ewilan. T.1- La forêt des captifs

L’univers de Pierre Bottero s’est imposé comme une référence en matière de roman de fantasy pour adolescents. Nouveaux environnements, nouveaux dangers, nouveaux personnages, Les Mondes d’Ewilan poursuit avec brio l’aventure initiée dans La Quête. Ewilan a la capacité de « faire le grand pas ». Avec Salim, elle se prépare à aller dans l’autre monde. Mais soudain des hommes armés surgissent, Ewilan sera enlevée et emmenée dans un sinistre laboratoire de recherches. Sur une page, une illustration impressionnante, un gros plan sur l’endroit où sont réalisées de terribles manipulations sur des enfants ! Puis des vignettes, sans texte, suggérant bien le mouvement, montrent Erwilan usant de son don de faire apparaître des objets et essayant de se sauver ! Une course poursuite s’engage, Salim va essayer de la délivrer. Va-t-il réussir ? Et ensuite où iront-ils pour se cacher ? D’un très beau graphisme, cette BD entraîne le lecteur dans une aventure incroyable, pleine de rebondissements, avec des grands moments de tendresse et de complicité ! Suite dans Le dernier Ts’lich.

Lyllian, Ill. Cécilia Formicola, Laurence Baldetti, Glénat BD

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Les énigmes de Léa. T.3

Avoir le sens de l’observation est une des qualités indispensables dans la démarche scientifique. Léa est une petite fille très perspicace qui sait observer remarquant

Lire la suite

Le voyage d’Abel

Une citation de Montaigne ouvre cette BD pas habituelle et donne le ton de l’histoire d’Abel : « Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de

Lire la suite

Parutions la même année

Cosmos

Cet ouvrage nous invite à visiter le ciel comme un véritable spectacle qui veut nous en mettre plein la vue et il y réussit. Le

Lire la suite

Les secrets du monde sauvage

« Ce beau livre célèbre l’art, révèle d’éclatantes vérités et attise la curiosité pour les sciences naturelles » écrit Chris Packham dans la préface. Il est vrai

Lire la suite