Précédent
Suivant

Lumière dans l’obscurité. Les trous noirs, l’univers et nous

L’objectif principal de ce livre est de nous raconter l’extraordinaire aventure initiée par Heino Falcke dans le but follement ambitieux de photographier un trou noir, l’objet sans doute le plus mystérieux du ciel. La photo a finalement été révélée le 10 avril 2019 et a fait le tour de la planète en quelques minutes. Cette photo était la réalisation d’un rêve d’enfant de cet astrophysicien allemand renommé, enseignant aux Pays-Bas. Il a fallu plus de 20 ans pour réaliser cette prouesse, 20 ans pour constituer une équipe de chercheurs, choisir la cible, réunir les nombreux laboratoires disposant des instruments nécessaires. Le choix de l’objet est évidemment important. Faut-il choisir le trou noir de la galaxie M87 (un monstre de 3 milliards de masses solaires) ou celui au centre de la Voie lactée ? L’un est mille fois plus grand que l’autre mais deux mille fois plus éloigné ! Sans compter le scepticisme de nombreux collègues astronomes qui doutaient de l’existence de trous noirs supermassifs et que donc les télescopes actuels ne seraient pas assez puissants. De toute façon, il faut bien réaliser que la photographie ne peut pas être prise par un seul radiotélescope. La seule possibilité était de raccorder des télescopes individuels avec un interféromètre dans le but de simuler un télescope de la taille de la Terre. En 2009 c’est la création de l’EHT (Event Horizon Telescope). On imagine l’énergie déployée pour réunir tous les radiotélescopes du monde, coordonner les missions de chaque laboratoire et faire collaborer les 250 chercheurs et techniciens à ce grandiose projet. Toutes les péripéties sont bien racontées dans la 3e partie du livre où la description de l’expérience finale tient le lecteur en haleine.
Les deux premières parties brossent un vaste et historique panorama de l’astronomie depuis l’antiquité jusqu’aux découvertes observationnelles et théoriques des galaxies, des quasars, de l’expansion de l’univers et du big Bang, du fond diffus cosmologique. On y rencontre de grands ancêtres comme Copernic, Galilée, Kepler, Newton, plus proches de nous des chercheurs comme Hubble, Schwarzschild, Lemaître et bien sûr Einstein, omniprésent.
La quatrième et dernière partie nommée « Au-delà des frontières » donne « un aperçu de l’avenir : les grandes questions de la physique encore en suspens, la place de l’homme… et de Dieu ». Oui, Dieu est cité dans un livre de science. L’auteur ne cache pas sa religion chrétienne. Après tout, la science ne peut prouver l’existence de Dieu, ni prouver son inexistence. Einstein lui-même, bien que se disant athée, évoquait souvent Dieu. Quel est l’être humain qui ne se pose pas la question de l’origine ?
Le livre d’un astrophysicien passionné et d’une expérience hors norme à conseiller aux amateurs en astronomie comme aux professionnels.
En annexe, les remerciements, la liste des auteurs de l’EHT (3 pages), un glossaire, les notes.

Heino Falcke, Jörg Römer, Buchet Chastel, 2022

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année

Les oubliés de la science

De nombreux scientifiques anonymes sont à l’origine de découvertes que d’autres se sont attribuées ! Le problème est encore plus aigu pour les femmes qui ont

Lire la suite

Amazonie

Savez-vous quel est le plus long fleuve du monde ? Ce documentaire, d’un grand format, raconte l’histoire de l’Amazonie, qui prend sa source dans les Andes

Lire la suite

ABC fait maison

Un ABCdaire tout à fait original pour découvrir des maisons venues des qutre coins du monde. Pour chaque lettre, sur une double page, une grande

Lire la suite