Précédent
Suivant

Le grand atlas de l’évolution de la Terre

Comme le dit Jean-Sébastien Steyer, dans sa préface, la Terre vit, bouge, évolue, se transforme. Cet ouvrage permet de comprendre comment on a pu retracer son histoire qui débute il y a 4,5 milliards d’années. Jusqu’où peut remonter le temps ? Pour répondre à cette question, notre univers a commencé avec le Big Bang voici 13,7 milliards d’années et les neutrinos sont les vestiges de la seconde qui a suivi. Quand on observe le ciel avec des instruments comme le téléscope Hubble, les scientifiques remontent plus loin dans le temps. La découverte de la supernova 1977ff très ancienne a permis d’éclairer la nature de l’univers primitif. Les météorites, comme celle de World Cottage atterrie en 1975, donnent des informations sur l’espace lointain. Les roches lunaires rapportées des missions spatiales ont permis de comprendre la formation de la Lune. Au Canada, des bouleversements ont fait surgir les « Gneiss d’Acasta » datés de 4 milliards d’années ! Dans les profondeurs de l’océan, ont été découvertes des formes de vie méconnues, sans doute les premiers écosystèmes. Cet ouvrage apporte des informations passionnantes sur les lieux où le travail des scientifiques, géologue, paléontologues… ont révélé les grandes étapes de la formation de notre Terre. Des sites exceptionnels, au Brésil, USA et Australie, permettent d’avoir un aperçu de la Terre il y a des milliards d’années. Des explications concises sont données sur les stromatolites, les cyanobactéries, les extinctions, les pandémies qui jouent un grand rôle. Les strates du Grand canyon aux USA font remonter le temps jusqu’à 1,8 milliard d’années. Au Canada, des montagnes sont les restes fossilisés d’un ancien fond marin jonché de fossiles. Des bandes magnétiques le long de la dorsale médio-atlantique sont de très bons outils de calculs de l’histoire de la Terre. Mary Anning, pionnière de la paléontologie, a ramassé des palourdes vieilles de 180 millions d’années. Un des sites fossilifères les plus célèbres est la Gorge d’Olduwaï au nord de la Tanzanie. Savez-vous qu’il y a 10 000 ans on ralliait l’Angleterre à pied depuis l’Europe, c’est le Doggerland ? Avec un glossaire et un index. L’iconographie est très importante, avec des photographies, des reconstitutions, des vues d’artiste, des documents archéologiques et des dessins. Ce superbe ouvrage de référence apporte les preuves, classées chronologiquement, des neutrinos au mur d’Hadrien, des grands événements de l’histoire de la Terre. « Ce livre est salutaire : il permet de comprendre le passé pour mieux appréhender le présent : à nous d’habiter la Terre le plus longtemps possible pour continuer à écrire sa belle histoire » Jean-Sébatien Steyer.

Riley Black, Glénat (Référence)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

L’intelligence artificielle

La petite bédéthèque des savoirs est une nouvelle collection dont la conception est très intéressante : un spécialiste et un dessinateur s’unissent pour vous faire comprendre

Lire la suite

Parutions la même année

Le cerveau

Une neuroscientifique emmène les enfants pour un voyage dans le cerveau afin d’en comprendre le fonctionnement. Super bien construit, ce documentaire illustré part d’une représentation

Lire la suite

Après la pluie

Gwendoline Raisson raconte une légende amérindienne sur la nécessité du cycle des saisons. Une très belle illustration emmène le jeune lecteur au bord d’une lac

Lire la suite

Pouce-Éclaire

Quel album original ! Nous sommes dans une ville assez triste, dans les teintes grises et vertes, où les gens passent leur temps à regarder leur

Lire la suite