Précédent
Suivant

Vocations de femmes. Inspirer, révéler, oser

Audrey Derquenne, auteure et fondatrice de la maison d’édition Inspirio, œuvre à la mise valeur des femmes. Elle vous invite à découvrir 30 femmes remarquables et passionnées dans différents domaines. Dans chacun de ceux-ci, chacune des femmes choisies est présentée par une photographie et son parcours de vie, enfance, études, évolution de leur carrière, ses doutes et surtout ses espoirs et ses forces. Tout d’abord en « Art et subtilité », est donné l’exemple de Florence Cestac, auteure de bande-dessinée. En « Défense et honneur » Ombeline Mahuzier, Procureur de la République. En « Sport et abnégation », Laure Flessel, escrimeuse. En « transmission et bienveillance » Cécile Debray, historienne d’art et conservatrice de musée. En « Science et dévouement » voici les femmes choisies. Christine Ammirati est docteur en médecine. Après des études de médecine, elle a fait un stage en médecine d’urgence où elle a découvert la nécessité de travailler en équipe et d’avoir une médecine « sociale ». Il lui fallait prouver qu’une femme pouvait intégrer la politique pour œuvrer pour un monde plus égalitaire. Suite à trois ans de spécialité en anesthésie, elle a participé à la création du SAMU-SMUR à Amiens. Des projets passionnants à mener. Pour l’avenir, il faut que les jeunes puissent avoir des formations universitaires en médecine et il faut tenir compte des évolutions de la société pour la pratique médicale. Laura André-Boyet est instructrice d’astronautes. Ingénieure en sciences médicales, après le CNES, elle à intégré l’ESA comme instructrice. Ce métier est exigeant car il demande d’acquérir de nouvelles connaissances. Il y a peu de femmes dans ce domaine, il y aurait besoin de quotas intelligents pour y remédier. Valérie Doré Roqueta est directrice de projet de travaux publics. Formée à l’ingénierie civile, elle a d’abord dirigé puis évalué les projets. Pour cela, il faut avoir des capacités décisionnelles importantes et une vision mutuelle des besoins. Elle regrette au début de sa carrière d’avoir tout fait pour ne pas se faire remarquer. Il faut au contraire assurer sa féminité. Julie Ménetrey est directrice de recherche en biologie. La science est capable de manipuler les molécules du vivant. Il faut expérimenter sans relâche et travailler en équipe. « Mécanicienne du vivant » cela demande une grande curiosité, un esprit critique et de savoir s’aventurer hors des sentiers battus. Il est très important de transmettre pour s’élever. Elle agit dans ce but au sein de l’Association Femmes & Sciences. Sylvaine Tuck-Chieze est astrophysicienne. Sa spécialisation en physique nucléaire lui a permis d’entrer au CEA. Elle a participé aux travaux pour sonder le cœur des atomes, menant des expériences jour et nuit. Elle est passée ensuite de la physique à l’astrophysique pour comprendre le cœur des étoiles. Elle a fait partie d’équipes internationales comme pour construire GOLF, un instrument pour le satellite SOHO. Elle est très attachée à défendre la place des femmes en sciences. Elle a créé l’association Femmes & Sciences dont le but est l’égalité des genres dans les études et les métiers scientifiques. Cet ouvrage offre des portraits inspirants, pour les jeunes filles, de femmes qui ont réalisé leurs rêves, travailler dans des domaines qui depuis toujours les passionnaient. Comme le recommande aux jeunes,Valérie Doré Roqueta : « Osez, écoutez-vous et faîtes ce qu’il vous plait ».

Audrey Derquenne, Inspirio

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Le marmotton

Les éditions Hélium, dans la continuité des livres pour sensibiliser à la beauté du vivant et à sa protection, comme l’excellent livre animé « Dans la

Lire la suite

Parutions la même année