Précédent
Suivant

Il était une fois la Terre. La petite histoire et les mystères de notre planète

La collaboration de Pierrick Graviou, docteur en géologie, et d’Erik Orsenna, écrivain, ne peut qu’être la promesse d’un ouvrage original associant la rigueur du scientifique et la poésie de l’écrivain. Et si l’on ajoute les très nombreuses et magnifiques images de Serge Bloch, ce livre devient presque une œuvre d’art ! Cette histoire de la Terre est racontée en 55 cours chapitres depuis « À l’origine » jusqu’à « Le monde d’après ». Après la naissance de la Terre issue du Soleil il y a 4,6 milliards d’années, celle-ci prend sa place entre Vénus et Mars, elle est brulante avec son océan de magma, très souvent bombardée de toutes sortes d’objets célestes dont un particulièrement énorme, Théia, qui va donner naissance à la Lune. La Terre se refroidit et l’eau du ciel va remplir le premier océan et déjà un immense événement se produit, la vie apparait il y a 3,8 milliards d’années. La Terre se transforme sans arrêt, les terres émergées, d’abord rassemblées, vont se fragmenter et les morceaux glissent les uns sur ou sous les autres, c’est la tectonique des plaques qui continue aujourd’hui. Les volcans s’activent, les reliefs apparaissent érodés par des pluies continuelles il y a 3,2 milliards d’années. La vie continue à se diversifier, l’activité photosynthétique, qui génère un poison nommé oxygène, devient si intense qu’elle provoque « la plus grande attaque chimique de tous les temps ». Il se produit il y a 2,4 milliards d’années 4 glaciations successives de 200 millions d’année, provoquées par la production plus ou moins abondante des gaz à effets de serre. Une chute simultanée de la quantité de méthane et de gaz carbonique va provoquer une Terre « boule de neige ». Pendant ce temps, vers 500 millions d’années, apparaissent les eucaryotes, des cellules qui possèdent un noyau. C’est une évolution qui va avoir du succès, des milliers d’organismes plus ou moins bizarres vont apparaître sous l’eau d’abord puis, grâce à de nombreuses innovations, sur terre. Vers 250 millions d’années, c’est une catastrophe écologique sans précédent qui va mettre la vie sur Terre en grand danger. Mais la vie continue, animale avec les grands reptiles, les dinosaures, les abeilles et les ancêtres des oiseaux et végétale avec les plantes à fleurs et à fruits. La physionomie de la Terre aussi bouge beaucoup avec la dérive des continents qui provoque, entre autres, la naissance de l’Himalaya, la montée brutale des eaux due à l’effet de serre, (200 mètres au-dessus du niveau actuel) il y a 100 millions d’années. Pour le monde vivant la fin cataclysmique des dinosaures et il y a 7 millions d’années l’apparition des ancêtres de l’homme. Du début à la fin, l’auteur géologue a voulu décrire la grande diversité des roches et des minéraux qui apparaissent et disparaissent au cours des immenses bouleversements de l’écorce terrestre.
Plusieurs dialogues entre les deux auteurs ponctuent le récit d’anecdotes instructives, souvent amusantes, sans oublier les nombreux commentaires plaisants. Cela rend très agréable la lecture de cet ouvrage de science qui vous fera découvrir l’histoire passionnante de notre extraordinaire planète et qui ne manquera souvent de vous étonner.
L’ouvrage s’achève sur « Quelques clés pour mieux comprendre » avec plusieurs schémas et tableaux des temps géologiques suivis de la liste des livres et des sites « Pour en savoir plus ».

Pierrick Graviou, Erik Orsenna, Ill. Serge Bloch, Gallimard

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Le Japon raconté aux enfants

Dans l’excellente collection « Raconté aux enfants » paraît un nouveau titre consacré au Japon. Les enfants connaissent les mangas, le judo, les sushis mais pas toute

Lire la suite

Parutions la même année