Une machine comme moi

À Londres en 1982, Charlie fait l’acquisition d’un robot, un androïde, « Adam » doté d’une intelligence artificielle très perfectionnée. Il a un manuel pour le configurer. Doit-il créer une réplique de sa propre personne ou d’un ami tout à fait différent ? Son autre souci est qu’il n’arrive pas à dire à Miranda qu’il l’aime ! Charlie raconte sa vie et décrit sa personnalité complexe, envisageant de créer une famille avec Miranda et Adam. Les relations vont se révéler plus compliquées qu’il ne l’imaginait, Adam émettant des réflexions étonnantes comme celle sur Miranda « ll se peut que ce soit une menteuse. Une menteuse invétérée et malveillante » ! Charles va mener son enquête sur l’intelligence artificielle, remontant aux origines, se référant à Turing et découvrant que la capacité de traitement des données de son androïde sont très supérieures à celles de l’ordinateur joueur de go. Toute cette histoire intime se déroule sur fond d’événements politiques à l’époque de Marguerite Thatcher, de rencontre avec un écrivain, de visite à un médecin où un tableau évoque la contamination par la propagation de gouttelettes (quelle actualité !) et les travaux de Pasteur, et de visites à Turing (dont il a prolongé la vie) très instructives sur ses découvertes et sa vie. De nombreuses idées traversent son esprit jusqu’à ce moment inattendu où il découvre qu’Adam s’approche du lit de Miranda. Le pire était-il à venir ? Faut-il, comme Alain Turing l’avait écrit, « qu’à partir du moment où nous ne verrions plus aucune différence de comportement entre la machine et l’homme, il nous faudrait reconnaître l’humanité de la machine ? » Cet humanoïde peut-il devenir une menace dans sa vie de famille ? Un récit palpitant jusqu’au dénouement final, absolument surprenant ! Ce roman est d’une grande richesse, à la fois étude des relations dans la vie de couple, chronique sociologique et politique de la société anglaise et ouvrage de culture scientifique en histoire des sciences, informatique, robotique, intelligence artificielle, et sur les relations entre l’homme et la machine, la science et la société. Passionnant !
Ian McEwan, Gallimard (Du monde entier)

5/5
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Publications dans la même catégorie

Nouvelle Sparte

Comme Erik L’Homme l’indique dans sa lettre au lecteur, il commence un nouveau style d’écriture. « J’inaugure celui-ci avec Nouvelle Sparte ; Ce roman d’anticipation s’adresse à

Lire la suite

Le secret d’Orbae

F. Place crée des mondes imaginaires où on est emporté dans un tourbillon d’aventures avec des héros très attachants. Le destin va réunir deux êtres,

Lire la suite

Parutions la même année

Une vie de chouette

C’est la nuit… Il fait tout noir dans la forêt, il y a juste la Lune. Le jeune lecteur va découvrir une boule de plumes

Lire la suite

Penser droit

Ce livre s’attache à démontrer que de nombreuses notions scientifiques sur le cerveau droit ne tiennent pas la route, comme l’injonction « Pensez avec votre cerveau

Lire la suite