Une machine comme moi

À Londres en 1982, Charlie fait l’acquisition d’un robot, un androïde, « Adam » doté d’une intelligence artificielle très perfectionnée. Il a un manuel pour le configurer. Doit-il créer une réplique de sa propre personne ou d’un ami tout à fait différent ? Son autre souci est qu’il n’arrive pas à dire à Miranda qu’il l’aime ! Charlie raconte sa vie et décrit sa personnalité complexe, envisageant de créer une famille avec Miranda et Adam. Les relations vont se révéler plus compliquées qu’il ne l’imaginait, Adam émettant des réflexions étonnantes comme celle sur Miranda « ll se peut que ce soit une menteuse. Une menteuse invétérée et malveillante » ! Charles va mener son enquête sur l’intelligence artificielle, remontant aux origines, se référant à Turing et découvrant que la capacité de traitement des données de son androïde sont très supérieures à celles de l’ordinateur joueur de go. Toute cette histoire intime se déroule sur fond d’événements politiques à l’époque de Marguerite Thatcher, de rencontre avec un écrivain, de visite à un médecin où un tableau évoque la contamination par la propagation de gouttelettes (quelle actualité !) et les travaux de Pasteur, et de visites à Turing (dont il a prolongé la vie) très instructives sur ses découvertes et sa vie. De nombreuses idées traversent son esprit jusqu’à ce moment inattendu où il découvre qu’Adam s’approche du lit de Miranda. Le pire était-il à venir ? Faut-il, comme Alain Turing l’avait écrit, « qu’à partir du moment où nous ne verrions plus aucune différence de comportement entre la machine et l’homme, il nous faudrait reconnaître l’humanité de la machine ? » Cet humanoïde peut-il devenir une menace dans sa vie de famille ? Un récit palpitant jusqu’au dénouement final, absolument surprenant ! Ce roman est d’une grande richesse, à la fois étude des relations dans la vie de couple, chronique sociologique et politique de la société anglaise et ouvrage de culture scientifique en histoire des sciences, informatique, robotique, intelligence artificielle, et sur les relations entre l’homme et la machine, la science et la société. Passionnant !
Ian McEwan, Gallimard (Du monde entier)

5/5
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Publications dans la même catégorie

Quand le Kiwi perdit ses ailes

Les éditions A2MiMo ont pour but d’éveiller les curiosités et d’émerveiller les jeunes lecteurs par une transmission et une pédagogie nouvelle. Dans ce livre original

Lire la suite

Erreur 404

L’autrice a eu beaucoup de succès auprès des adolescents avec son précédent roman « I.R.L. ». Toujours en phase avec leurs préoccupations, le héros, Moon, est un

Lire la suite

L’explorateur

Katherine Rundell, auteure de grand renom, suite à un voyage en Amazonie, a souhaité faire découvrir cet univers «  Un des endroits les plus extraordinaires

Lire la suite

Parutions la même année

La Relativité même pas peur !

Cet ouvrage entièrement illustré se propose d’expliquer la Relativité (Restreinte) d’Einstein aux adolescents et on peut dire que ce but est atteint au prix certes

Lire la suite

Moi et mes 5 sens

Plume de carotte en partenariat avec le Quai des savoirs de Toulouse métropole lance une nouvelle collection « Les Savoirs des petits » pour éveiller les plus

Lire la suite

Sur le sol Sous le sol

Le petit enfant observe ce qui se passe sur le sol : une sauterelle bondit, une fleur éclot… Mais que se passe-t-il sous le sol ? Cet

Lire la suite