Précédent
Suivant

Liberty Bessie T2/2 Sur la trace des Maylards

Le lecteur retrouve son héroïne, Liberty Bessie, une jeune aviatrice noire. Celle-ci est partie à la recherche de son père disparu pendant la seconde guerre mondiale. Liberty négocie, en Afrique, échangeant son avion pour un vieil hydravion à retaper afin qu’on ne puisse plus la tracer. Mais elle ne sait pas qu’elle est déjà repérée ! Le vendeur, N’Gomo paraît bien suspect ! Max, un ami, génie de la mécanique vient l’aider à le réparer. Évidemment en vol, un bruit suspect ! Il est fait allusion, dans un journal de guerre, aux Red Tails, ces pilotes afro-américains de la seconde guerre mondiale dont le récit s’inspire. Premier indice de son père, sa plaque matricule trouvée dans un avion. Liberty se lance dans une nouvelle aventure, retrouver l’endroit où l’avion de son père est tombé. Nouvelle aventure car sur place, à Tripoli, on ne voit pas d’un bon œil cette enquête. Que s’est-il réellement passé ? Qu’y avait-il dans cet avion ? Liberty coure-t-elle un grand danger ? Le scénario super bien construit maintient son lecteur en halène, accompagné de dessins réalistes donnant beaucoup de détails sur les avions, les scènes de guerre et de poursuite incroyables, les différents lieux comme les ruines de Leptis Magna, la vie et l’habitat comme les maisons troglodytes. Une belle utilisation de la couleur restituant bien l’ambiance des différents épisodes. Une BD super réussie !

Jean-Blaise Djian, Pierre-Roland Saint-Dizier, Ill. Vincent, Vent d’ouest

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Nos mondes perdus

Un événement ! Une nouvelle bande dessinée de Marion Montaigne, une des meilleures vulgarisatrices scientifiques. Son style est unique, elle sait parfaitement allier science et fiction,

Lire la suite

Parutions la même année

Soleil trouble

Déjà dans l’Horloge de l’apocalypse, Lorris Murail avait entraîné son lecteur dans une saga passionnante et de grande actualité. Dans toujours le même contexte, le

Lire la suite