Précédent
Suivant

Héroïques : animaux, végétaux, humains. Ils nous invitent à repenser notre façon de vivre

Éric Mathivet, biologiste et auteur bien connu, a voulu montrer que dans le monde vivant il y a beaucoup d’exemples d’entraide. Dans cette bande dessinée, sont brossés 24 portraits de héros, animaux et êtres vivants, célèbres ou anonymes, qui accueillent, protègent, s’engagent pour rendre le monde plus solidaire. La présentation est très attrayante avec les dessins plein d’humour montrant des êtres vivants très expressifs ! Parmi « Les animaux inspirants », sont cités en exemple, les abeilles solidaires, l’acacia et les fourmis, les blaireaux, les chiens, les dauphins, les éléphants, les poissons nettoyeurs et les rats. Savez-vous que les blaireaux sont non seulement de grands bâtisseurs mais qu’ils ont aussi le sens de l’accueil ? La renarde qui attend des petits (et qui déteste creuser) est ravie de s’installer dans une chambre de son terrier. Parmi « Les personnalités », ont été choisis Alexander von Humboldt, John Muir, Théodore Monod, Paul-Émile Victor, Sir David Attenborough, Dian Fossey, Jane Goodall et Paul Watson. Théodore Monod, amoureux du désert, a mis en valeur les grottes ornées de gravures anciennes dans le désert du Sahara et il s’est engagé dans la protection des plantes et des animaux. Pour « Les gens qui s’engagent », sont donnés en exemple, Vandana Shiva, Catherine Taylor, Benoît Biteau, Claire Nouvian, Brian von Herzen, Rob Greenfield, Petronelle Chigumbura et Boyan Slat. Benoît Biteau, comme de plus en plus de paysans, renoncent à l’agriculture chimique et mécanique. Il pratique l’agroécologie, une agriculture biologique qui emploie des femmes et des hommes dont le savoir faire permet de se passer d’engrais chimiques et qui a d’excellents rendements. Pour chaque exemple cité, une page composée de quatre vignettes, apporte un complément d’informations, comme « The Sea Cleaners » le bateau d’ Yvan Bourgnon qui va aider Boyan Slat dans son projet ; retirer les milliards de tonnes de plastique dans les océans. Cette vision positive du comportement d’êtres vivants donne envie de suivre leur exemple pour une cohabitation harmonieuse sur notre Planète.

Éric Mathivet, Ill. Marlène Normand, Nathan

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Green class T-1 Pandémie

Le récit de cette BD se passe en Louisiane où une classe de jeunes canadiens viennent de passer deux semaines en classe découverte pour examiner

Lire la suite

Virus. T. 2. Ségrégation

Dans cette BD d’anticipation, le lecteur est embarqué à bord du « Babylon of the Seas » où se déroulent des scènes de panique ! Il y a

Lire la suite

Parutions la même année

Les géants. 4. Célestin

«Les Géants » est une grande épopée où le sort de la Terre dépend de l’alliance d’enfants extraordinaires avec des géants. Les jeunes lecteurs vont découvrir,

Lire la suite

À la recherche de l’Amazonie oubliée

Connaissez-vous les « montagnes couronnées » amazoniennes ? Une vingtaine de chercheurs, de l’anthropologue au botaniste, partent en Amazonie pour une exceptionnelle mission de terrain. Laure Garancher est

Lire la suite

À mains nues. T. 1 1900-1921

Dans cette bande dessinée, Leïla Slimani raconte l’histoire d’une chirurgienne, librement inspirée de la vie du Dr Noël. À Paris en 1900, un cheval accidenté,

Lire la suite

Selfies pour la planète

Ouvrez ce magnifique album et vous êtes transportés dans un monde de rêves ! Un monde où Hominidés et animaux tendrement unis appellent à retrouver une

Lire la suite