Les secrets du monde sauvage

« Ce beau livre célèbre l’art, révèle d’éclatantes vérités et attise la curiosité pour les sciences naturelles » écrit Chris Packham dans la préface. Il est vrai que la curiosité est grande quand le lecteur découvre ces exceptionnelles illustrations qui envahissent les pages, telles une nature foisonnante, comme les pinnules d’un crinoïde, les tentacules des zoanthaires, la corne d’antilope, les plaques calcaires du chiton, la peau arc-en-ciel d’un caméléon, un bras de pieuvre…Après une présentation générale des différents types d’animaux, cet ouvrage offre une présentation approfondie de l’anatomie et des comportements des animaux en abordant successivement forme et taille, squelettes, peau, poils et écailles, sens, bouches et mâchoires, pattes, bras, tentacules et queues, nageoires et palettes, ailes et patagiums, œufs et petits. Pourquoi dit-on que les oiseaux ont des os « pneumatisés » ? Savez-vous que les poissons ont des capteurs pour traquer les signaux électriques émis par leurs proies ? Cette approche originale et inhabituelle permet de faire des comparaisons entre espèces sur des points précis comme les différentes formes de becs d’oiseaux, de regarder des détails imperceptibles grâce à des zooms ou des radiographies de très grande taille, de connaître d’autres animaux de la même espèce… Dans des encadrés des schémas très précis montrent comment se passe la circulation du sang dans le cou de la girafe, les cellules pigmentaires de la peau des vertébrés, la détection d’odeurs par la sensille, le vol stationnaire du colibri, les spatules de la patte d’un gecko… Il est également passionnant de voir comment les espèces se sont adaptées à leur milieu, favorisant ainsi les organes et les capacités les plus favorables pour survivre à leur environnement. À la fin de chaque thématique, une double page est consacré à l’art avec des reproductions de différents artistes, peintures préhistoriques, animaux fantastiques, le jeune lièvre d’Albrecht Dürer pour le regard, chat d’une fresque égyptienne, pic à bec ivoire de John James Audubon… constituant une histoire de la représentation artistique des animaux. En fin d’ouvrage, un glossaire des termes scientifiques et un index aux multiples entrées. Un exceptionnel ouvrage de zoologie et d’éthologie de référence !

Dunod

5/5
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année

Quand la physique soigne

Déjà dans l’ouvrage « La physique par les objets du quotidien », ces deux scientifiques avaient montre leur talent de médiateur scientifique, « sans équation. et dans la

Lire la suite

Ma maison au pied du volcan

Gísli Pálsson, anthropologue, habite sur l’île de Heimaey, célèbre pour l’irruption volcanique qui a eu lieu en 1973. Originaire de ce lieu, il va raconter

Lire la suite

Anita Conti Océanographe

La série Pionnières a pour but de faire connaître des femmes audacieuses qui ont su s’imposer dans un univers masculin. Ce premier titre raconte la

Lire la suite