Précédent
Suivant

L’homme qui voulut être roi d’après l’œuvre de Rudyard Kipling

Rudyard Kipling, grand humaniste, a bien observé la nature humaine, comme l’écrit Didier Convard. Cette bande dessinée retrace l’épopée de deux hommes qui veulent devenir rois d’un territoire perdu, le Kafiristan. Jean-Christophe Derrien, fidèle à l’œuvre de Kipling, raconte cette aventure hors norme sous forme de dialogues entre Daniel Dravot et Peachy Carnechan, rendant le récit très vivant. Rémi Torregrossa, dans la ligne claire d’Hergé, suit fidèlement ces deux héros, restituant avec une grande précision l’architecture, modes de vie et différents paysages traversés. Nous sommes aux Indes, à la fin du XIXe siècle. Les deux amis, anciens militaires britanniques et francs-maçons vont être aidés par le journaliste Rudyard Kipling. Leur voyage va être parsemé de terribles rencontres et de grandes difficultés. Daniel sait saisir toutes les occasions. Les deux amis, liés par une forte amitié et une grande ambition, vont tout tenter, y compris la violence, pour atteindre leur but. Au premier village, Daniel prend les choses en main, apprenant aux villageois à cultiver, à constituer une armée, à conquérir de nouveaux territoires… Une grande cérémonie a lieu dans le temple pour créer une loge maçonnique. Grâce au médaillon maçonnique donné par Kipling, Daniel se déclare grand maître de toute la franc-maçonnerie du Kafiristan. Les deux rois se voient déjà empereurs reçus par la reine à Londres ! Mais le projet de mariage va tout contrarier ! Que vont devenir les deux amis ? Cette adaptation de l’œuvre de Ruyard Kipling est très réussie, entraînant le lecteur dans une épopée fantastique et utopique, mêlant humanisme et franc-maçonnerie dans un pays au bout du monde.

Jean-Christophe Derrien, Ill. Rémi Torregrossa, Glénat (BD)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Par la force des arbres

Premières planches sans texte, d’un plan général, le lecteur est emmené peu à peu à travers la forêt sur un zoom sur une cabane dans

Lire la suite

Captif des glaces

Au XIX° siècle l’Arctique intéresse non seulement les explorateurs mais aussi les politiques qui y voient une région stratégique. Cette bande dessinée s’ouvre sur le

Lire la suite

Les décodeuses du numérique

Le grand public n’imagine pas le nombre de domaines concernés par le « numérique ». De plus a priori les métiers du numérique, comme tous les domaines

Lire la suite

Parutions la même année

Les yeux d’or

Lucie Quéméner, après « Baume du tigre », offre une très belle interprétation du scénario original de la grande romancière, Marie Desplechin. Le lecteur partage la vie

Lire la suite

Les plantes

La Cabane bleue est une maison d’édition engagée sur le plan écologique. Cette collection est dédiée à une approche de l’écologie et de la nature.

Lire la suite