Précédent
Suivant

La jeune femme et la mer

Catherine Meurisse, grande autrice de BD, part en résidence au Japon. Elle « aimerait peindre la nature ». Celle-ci va aller de surprise en surprise, menant ainsi tout un cheminement intérieur qui va lui faire changer sa conception de l’art de peindre. Elle va d’abord rencontrer un tanuki (un esprit de la forêt aux allures d’animal aux longs poils) qui va le premier lui faire percevoir des signes révélateurs. Catherine Meurisse ne manque pas de faire preuve de son humour habituel comme dans les fameuses toilettes japonaises où se trompant de bouton elle déclenche l’alarme tsunami ! Avec un peintre qui n’arrive pas à peindre le visage d’une femme et qui a toujours « un haïku sur le feu », la jeune femme part à l’auberge de Nakoï. En chemin, le peintre lui raconte que lui, en quête d’impassibilité, est rentré épuisé de ses voyages en Occident ! La belle Nami est très proche la nature « celle qui disparaît ou celle qui gronde ». La jeune femme prend conscience de l’étrangeté, le colza mélangé aux camélias, les arbres de glycine… Le tanuki lui fait une lecture de « La Vague » d’un maître de l’estampe, Hokusia, en lui montrant Nami, la seule survivante. « Son estampe témoigne en inventant »! Peu à peu dans l’esprit de la jeune femme, la différence se fait entre nature qui est décrite par le géologue ou botaniste et paysage qui demande une certaine distanciation et interprétation personnelle. Quelle beauté d’illustrations pleine page représentant les paysages du Japon ! Un jour « j’ai vu surgir… mon pays… C’était chez moi. C’était fou » Et voyant « sur votre visage, une ombre fugace comme la rosée », le peintre est prêt à peindre ! Dans des illustrations de paysages de toute beauté, Catherine Meurisse traduit dans ce conte philosophique sa compréhension toute personnelle de ce qu’est l’art de peindre un paysage quand on est en communion avec la nature.

Catherine Meurisse , Ill. Catherine Meurisse, Dargaud

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Demain. Acte 2

Dans cette nouvelle série d’anticipation, le lecteur retrouve Fleur et son père, embarqués dans une mystérieuse aventure, se demandant pourquoi, du fait de leurs visions,

Lire la suite

Nautilus. 1-Le théâtre des ombres

Très marqué par ses lectures de l’adolescence, Mathieu Mariolle a souhaité « faire vivre de nouvelles aventures aux personnages marquants de notre imaginaire ». Imaginer ce que

Lire la suite

Parutions la même année

Je serai vivante

Nastasia Rugani donne voix à une jeune femme victime d’un viol et qui vient porter plainte au commissariat. Aidées par des livres témoignages, des femmes

Lire la suite