Précédent
Suivant

Le Baïkal. Lac des extrêmes

Après le Mont Fuji, l’Amazone et la Grande Barrière de corail, le jeune public est invité à découvrir l’extraordinaire lac Baïkal. Savez-vous qu’il est le plus vieux, le plus profond et le plus volumineux lac terrestre de notre Planète. Il est situé en Russie, au cœur de la vaste saïga sibérienne. Les illustrations très colorées de Catherine Cordasco décrivent cette incroyable diversité, une grande carte de cette « virgule », sur 636 Km de long, permet de localiser les réserves, parcs et villes. Au milieu de ce lac tectonique, vingt-deux îles gardent des traces des pratiques chamaniques ancestrales. Emmanuelle Grundmann raconte la vie au fil des saisons, comment les hommes s’adaptent aux changements. L’auteure apporte des informations précises qui sont bien relayées par les illustrations de Catherine Cordasco. Le lac est liquide six mois et glacé six mois de l’année. L’eau du lac est réputée pour sa pureté. Savez-vous pourquoi ? Lors des grands froids, toute une « symphonie » de glaces se déploient, des sokouï, des failles, des cristaux de roches… De quelles roches sont composés les gisements ? Les différents peuples qui se sont succédés sur ces bords ont laissé leurs empreintes, les Evenks, les Cosaques… Considéré comme sacré, le lac Baïkal est célébré toute l’année. Il y a de nombreuses légendes. Catherine Cordasco compose de très belles scènes pleines de couleurs, comme celle de la célébration de l’immense tête de l’ours qui vient d’être tué et des danses lors de fêtes de l’ours « le plus puissant des chamanes ». Un petit animal, la zibeline, est chassé depuis le XVIe siècle pour sa fourrure. Pourquoi ce lac est caractérisé de « puits d’endémisme ? Autre très belle scène, les dessins qui entourent un conte bouriate ! Les botanistes occidentaux sont fascinés par la flore unique qui pousse sur ses bords. Quels sont les oiseaux aquatiques sur et autour du lac ? Comment les gardes forestiers veillent-ils sur le lac ? Connaissez-vous cette nouvelle science, la « limnologie » ? Le directeur du premier institut a publié un livre de vulgarisation scientifique sur le Baïkal. Un train fait rêver : Le Transsibérien ! Grâce à de minis sous-marins, d’importantes découvertes ont été faites dans les fonds du lac. Le lac est un centre névralgique pour la Russie. Il attire aussi de nombreux touristes en quête de sensations fortes. Ce « joyau » est fortement menacé par les activités humaines. Autre très belle scène de Catherine Cordasco autour du conte bouriate de la fille d’un redoutable seigneur ! En fin d’ouvrage, un lexique des termes essentiels. Ce documentaire, aux belles illustrations, est une belle initiation aux richesses naturelles et humaines de ce lac Baïkal, « joyau » multiculturel.
Autre titre paru en 2022 dans la même collection : La Grande Barrière de corail, Marie Lescroart, Ill. Catherine Cordasco.

Emmanuelle Grundmann, Ill. Catherine Cordasco, éditions du Ricochet (Vous êtes ici)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Soif de Bio

Livre clair et bien illustré pour mieux comprendre l’élaboration des vins Bio et les enjeux de cette viticulture d’avenir. Le livre permettra aux néophytes ainsi

Lire la suite

Parutions la même année

Dans la peau d’un dinosaure

Jean Le Loeuff, paléontologue, dirige le musée des Dinosaures d’Espéraza dans l’Aude. Il invite le lecteur à se mettre dans la peau d’un dinosaure. S’appuyant

Lire la suite

Portraits

L’auteur, ingénieur, a fait des études de dessin stratégique parallèlement à son métier, ce qui explique qu’il est aussi l’illustrateur. Nous sommes en 1838, sur

Lire la suite