Précédent
Suivant

Marée haute, marée basse

Les gouaches sublimes de Max Ducos sont très appréciées ! Dans cet album grand format, Max Ducos fait vivre aux jeunes lecteurs une journée d’été au bord d’une plage représentée par une grande illustration, à chaque double page. Personne sur la plage, puis une personne la traverse. Que font ces deux hommes à creuser dans le sable ? Le paysage change car la marée a baissé. Robin arrive pour construire un château. Quel changement ! Sur une double page apparaît toute la plage avec plein de monde… Puis la plage rétrécit , les eaux montent. Vite il faut partir ! Un bateau arrive, il pleut. La plage se pare de teints grises. Il ne reste plus qu’un garçon et une fille ! C’est marée haute, Louna et Eliot marchent, les pieds dans l’eau. Le soir, ce sera la fête ! Le récit est très vivant, fait de dialogues et d’échanges avec le jeune lecteur. Max Ducos est tout à fait en phase avec le monde de l’enfance. Dans ce magnifique album, il décrit la vie sur cette plage avec des yeux d’enfant, incitant à observer comment la vie se fait au fil des changements naturels de notre environnement.

Max Ducos, Sarbacane

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Après la pluie

Gwendoline Raisson raconte une légende amérindienne sur la nécessité du cycle des saisons. Une très belle illustration emmène le jeune lecteur au bord d’une lac

Lire la suite

Parutions la même année

Au cœur des solitudes

Après la bande dessinée « Dans la forêt », Lomig confirme son talent dans cette biographie de John Muir, célèbre naturaliste considéré comme l’un des premiers écologistes.

Lire la suite

La rivière des brumes

Il est de ces albums qui dès que vous l’ouvrez, vous êtes emporté dans l’ailleurs, dans un autre monde ! Paysage de rêve, des nuages accrochés

Lire la suite