Précédent
Suivant

Intelligence artificielle. Triomphes et déceptions

Le grand public est souvent décontenancé quand on parle d’intelligence artificielle (IA). Que font les chercheurs dans cette discipline qui apparaît soit très positive, car d’énormes progrès y sont accomplis, soit très négative car celle-ci dévalorise l’humain. Melanie Mitchell, professeur d’informatique, a voulu dans ce livre voir où en est l’intelligence artificielle, ce que peuvent faire actuellement les ordinateurs et ce que nous pouvons en attendre dans les prochaines décennies. Dans une première partie, l’auteure remonte aux racines de l’IA et aux différentes méthodes dont une des approches est l’« apprentissage profond » (les machines apprennent ). « Côté scientifique, les chercheurs étudient les mécanismes de l’intelligence « naturelle » en essayant de les programmer dans les ordinateurs. Côté pratique, les partisans veulent créer des programmes informatiques qui effectuent des tâches aussi bien ou mieux que les humains ». Dans la deuxième partie, une fois définies les aptitudes de l’intelligence humaine, telles que la perception, le langage, la prise de décision, le bon sens et l’apprentissage, un bilan est fait quant à l’acquisition par l’IA de ces aptitudes et se demander si les réseaux neuronaux profonds pourront dans l’avenir rivaliser avec l’Homme ? Dans la troisième partie, dans le but de créer un système d’IA qui apprenne réellement tout seul et qui saurait réfléchir sur la situation du moment et de ce fait planifier ses actions futures, il est montré comment les chercheurs utilisent des jeux tels que les échecs, le go… pour créer des machines. La quatrième partie aborde les nombreuses questions et problèmes liés à l’apprentissage du langage, à la création d’une machine qui saurait converser en temps réel avec ses utilisateurs, qui saurait faire preuve de « sens commun » et d’un haut niveau d’abstraction et d’analogie. En hommage aux réflexions de Douglas Hofstadter dans son livre de 1979 « Gödel, Escher, Bach » éditions Dunod, l’auteur conclue en apportant ses questions-réponses sur l’avenir de la voiture autonome, les conséquences sur le chômage… Cet ouvrage offre un bilan des connaissances sur l’IA de la plus grande actualité et donne de nombreuses pistes de réflexions sur son avenir.

Melanie Mitchell, Dunod (Quai des sciences)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La plage une nature cachée

La plage, cela fait rêver aux prochaines vacances ! Et si cet été vous en profitiez pour découvrir toutes les richesses que recèle ce milieu pas

Lire la suite

Parutions la même année

Agir pour la planète

Alliant à la fois documentaire et bande dessinée, Jean-Michel Billioud, pour alerter le jeune public sur la situation de notre planète, aborde huit thématiques : le

Lire la suite

The Cave King.Volume 1

Heal, 17e prince du royaume de Sanfaress, est rejeté par sa famille, le jour de ses 15 ans, sur une île inhospitalière. Après un abordage

Lire la suite