Précédent
Suivant

Ice. Aventures scientifiques au Groenland

Si vous aimez les voyages et les grands espaces, suivez Marco Tedesco qui vous emmène dans le grand Nord, au Groenland, le pays des glaces et du peuple inuit. Glaciologue, spécialiste de la neige, la glace et les processus climatologiques, il est aussi un très bon conteur amoureux de cet univers de grandes étendues blanches solitaires qui ne cessent de l’époustoufler. Il raconte au fil des jours comment se passent les journées de l’expédition, leur travail de scientifiques de différentes disciplines et aussi les relations au sein de l’équipe. Pas facile de s’habiller dans la tente, il faut connaître la technique de l’oignon et aussi avoir bien prévu son approvisionnement et le matériel nécessaire aux expériences. Il sait susciter notre intérêt en expliquant, par exemple, que le paysage n’a rien de monotone ni de plat : des dunes de neige, des scintillements, des formes circulaires… « C’est comme si derrière moi se tenait un peintre ayant décidé d’ajouter ces touches au tableau que j’ai sous les yeux ». Rempli de paix et d’admiration, il devient « poète » : « Je me laisse envelopper par cet état à mi-chemin entre veille et sommeil, comme si j’étais une chaloupe flottant dans une mer calme ». Scientifique (il voulait l’être depuis tout jeune), il explique le but de leur expédition : « recueillir des informations pour comprendre à quel point le changement climatique influence la fonte des glaces et comment celle-ci à son tour influence la hausse du niveau des mers ». Les lacs sont vivants, leur fond n’est pas statique et évolue sans cesse. « Effarés, incrédules, enthousiastes, ils vivent un événement en direct : un lac est en train de se vider en implosant sur lui-même ». Un os découvert a été identifié : ce tibia préhistorique appartient à un animal inimaginable au Groenland : un chameau ! Technicien, il explique les procédures pour avoir des données exactes, comme l’utilisation du spectromètre, une merveille technologique. Amoureux de la littérature, il fait part des légendes « révélant le rapport viscéral des populations locales avec la nature » et fait des références à des œuvres littéraires comme les gouttes semblables à « des Gullivers dans une étendue blanche lilliputienne ». Historien et ethnologue, il décrit l’histoire du peuple Inuit depuis le premier peuple de Thulé, met à l’honneur les oubliés des explorations polaires comme Matthew Alexander Henson, s’intéresse à la culture musicale groenlandaise et à la situation inquiétante des jeunes. Plusieurs photographies couleur sont réunies dans un portfolio. Marco Tedesco réussit à merveille à communiquer avec quelle intensité et passion il a vécu son expédition scientifique au Groenland. Du fait de la richesse de son récit, il nous offre un grand plaisir de lecture !

Marco Tedesco, Alberto Flores d’Arcais, humenSciences

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Ces machines qui nous entourent

La technologie est omni-présente dans notre vie quotidienne : baladeur MP3, cinéma 3D, photographie numérique… Quand ont-ils été inventés ? Comment fonctionnent-ils ? Le premier

Lire la suite

Parutions la même année

La nature au bord de l’eau

Un nouveau titre est toujours accueilli avec grand plaisir dans cette collection qui remporte un grand succès. Marc Giraud, naturaliste de terrain, a conçu ces

Lire la suite

Mission animaux en danger

Après « Mission climat » des mêmes auteurs, illustratrice et illustrateur, ce documentaire veut alerter les enfants sur les menaces qui pèsent sur un million d’espèces animales

Lire la suite