Précédent
Suivant

Un café dans l’espace

Et si vous étiez invité à prendre un café dans l’espace par un des dix astronautes français ? Michel Tognini a été plusieurs fois dans l’espace et est actuellement chef du Centre des astronautes européens. Le récit commence par « Comment je suis devenu spationaute » avec son enfance, sa formation de pilote de chasse et sur les chasseurs à réaction. Il décrit comment se passent les épreuves du recrutement des spationautes français, dont l’« épreuve du tabouret », son arrivée à la Cité des étoiles en Union soviétique. Puis arrive le moment intense, l’arrivée au pied de la fusée ! C’est tellement bien raconté d’une façon vivante que le lecteur a l’impression de s’être mis dans la peau d’un spationaute ! Il donne de nombreuses informations scientifiques et techniques. « L’accélération croît… pas moins de 320 kilos s’écraseront donc sur sa poitrine et son abdomen… neuf petites minutes pour se retrouver propulsés dans l’espace à la vitesse de 28 000 Km/h !… Et à aucun moment je n’ai eu peur ! » « Un des grands dépaysements est d’être confronté à une notion du temps vraiment différente… nous tournons seize fois autour de la Terre en une journée ! ». C’est aussi « voir le monde différemment ! ». Les étoiles ne scintillent plus ; chacune a une couleur spécifique. Puis ce sera le vol à bord de la navette Columbia dont le commandant est une femme, Eileen Collins, et où il va réaliser des expériences scientifiques et technologiques. Sa plus belle récompense est d’identifier des paysages sur Terre. Dans « Apprivoiser l’espace » il rappelle les grands auteurs de récits d’aventures spatiales de Lucien de Samosate à H. G.Welles. Les ingénieurs ont rendu possible leurs rêves à partir du XIX° siècle. L’auteur retrace les grandes étapes de l’histoire spatiale. Spoutnik en 1957, le premier satellite : Youri Gagarine le premier homme… concluant que l’être humain a deux qualités étrangères aux robots : l’enthousiasme et la soif de découverte. Dans « Qui faut-il envoyer dans l’espace », il fait part de son expérience de recruteur au sein de l’Agence spatiale européenne. Il a ainsi choisi Thomas Pesquet, une belle recrue ! Enfin dans « L’espace est-il l’avenir de l’homme ? », il fait part de ses réflexions sur les futurs voyages spatiaux : Lune, Mars, protection des rayons cosmiques, chasse aux astéroïdes, arrivée d’acteurs privés dans l’exploration spatiale, tourisme spatial… Dans ce livre, à la fois récit autobiographique et histoire de la conquête de l’espace, Michel Tognini fait part de son expérience et de son enthousiasme pour cette belle aventure spatiale.

Michel Tognini, humenSciences

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Robots

Dans « Naissance de la robotique », les auteurs expliquent comment sont nées ces nouvelles machines en citant les premières : Job le renard cybernétique en 1950, Shakey,

Lire la suite

Abeilles

Piotr Socha est connu en Pologne, pour ses dessins animés et humoristiques. Passionné par les abeilles dès son plus jeune âge, ayant eu un père

Lire la suite

Parutions la même année

Agir pour la planète

Alliant à la fois documentaire et bande dessinée, Jean-Michel Billioud, pour alerter le jeune public sur la situation de notre planète, aborde huit thématiques : le

Lire la suite