Précédent
Suivant

Préférence système

Première planche, un humanoïde tente de dialoguer avec un oiseau « cui cui, cui cui, cui !!! », l’oiseau s’enfuit ! Toute la thématique de cette BD y apparaît, réflexion sur cette société future qui nous attend si les hommes continuent à privilégier l’efficacité et la vitesse. Ugo Bienvenu projette son lecteur dans un monde futur, où tout est classé, organisé, où, contrairement au passé, « ce qu’on ne sait pas nous définit », où deux humanoïdes surveillent les salariés, où un humanoïde porte un bébé … Dans ce monde ultra-informatisé, « clean » qu’Hugo Bienvenu dessine avec des lignes claires, géométriques, le lecteur suit Yves, de plus en plus angoissé, car, en toute illégalité, il transmet des fichiers à la mémoire de son humanoïde, comme le film l’Odyssée de l’espace qui « permet de comprendre nos ancêtres, leur conception des robots » et pourtant condamné à disparaître ! « Sur quoi vont se construire les générations du futur si elles n’ont pas accès au passé? ». Une autre planche significative : le couple écoutant le cœur de leur bébé dans le ventre de l’humanoïde ! Tout en faisant référence aux Dupond et Dupont, aux Tontons flingueurs, le scénariste porte des jugements sur notre société, comme sur l’art contemporain : « déconstructions de l’espace… l’autre raison de faire de l’art, la thune… ». Le dialogue entre l’homme et le robot apporte des informations intéressantes sur leurs conceptions mutuelles. Le robot ne fait pas de choix, l’action résulte d’un croisement de données. Il envie l’homme qui, du fait de sa sensibilité, a sa propre perception du monde, privilégiant un élément et de ce fait pouvant agir plus vite. Puis le monde s’obscurcit, le drame survient et le robot, après une période de perplexité, va élever seul l’enfant, dans la crainte d’être découvert ! Le lecteur ne sera pas étonné au final de retrouver l’oiseau présent dans la première planche ! Cette BD surprend car elle traduit concrètement nos craintes par rapport à un monde robotisé et suscite de nombreuses réflexions quant à notre monde actuel et futur. À la fois percutante quant au récit et d’une belle qualité esthétique, une BD science à conseiller, en particulier aux adolescents.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Mobius. 1- Les fils du vent

Quels dessins pour ces gitans aux traits bien marqués dans un campement de la région parisienne ! Madame Lee avec son équipe est chargée de capturer

Lire la suite

Le Oki d’Odzala

En 2015 l’auteur a réalisé un carnet de voyage qui est né de son désir de faire un reportage dessiné sur les scientifiques travaillant auprès

Lire la suite

Bug : livre 1

« Paris, jeudi 13 décembre 2041. Bords de Seine… Maman !? J’arrive pas à me connecter… » Déjà aujourd’hui, dès qu’il n’y a plus de connexion internet, les

Lire la suite

Les insectes en bande dessinée-T6

Vous croyez connaître les insectes ? Mais connaissez-vous les criquets arc-en-ciel ? Savez-vous que les abeilles savent compter ? Quelle est la technique de la mouche rafraîchissante ? Quel

Lire la suite

Parutions la même année

Notre planète

En ce début du XXIème siècle, l’homme, après avoir détruit la planète, a enfin pris conscience de la situation et qu’il est temps d’agir pour

Lire la suite

Dans une toute petite pomme

Corinne Dreyfuss, comme dans son précédent album « Regarde », incite son jeune public à observer avec attention ce qui se passe dans la nature. Ici, comme

Lire la suite