Précédent
Suivant

Pourquoi E = mc²

Ce remarquable ouvrage de science se lit comme un roman, mais un roman vrai, que toute personne, même peu intéressée par la science, peut lire avec plaisir. Les spécialistes y trouveront aussi leur bonheur. Cette fameuse équation, sans doute la plus célèbre du monde, sera la vedette du livre du premier au 21e chapitre, mais ce sera la seule du livre. Elle apparaît (bien modestement sous la forme m=L/V²) en septembre 1905, dans le dernier article de l’« année miraculeuse » d’Einstein. « En douze petits mois, il va, ni plus ni moins, expliquer la nature de la lumière (les photons), puis celle de la matière (les atomes)… puis expliquer… ce que sont l’espace et le temps… et pour finir il expliquera le lien qui unit la masse (m) et l’énergie (E) ». Précisons que cette année-là Einstein a 26 ans. L’auteur, astrophysicien au CNRS, va réussir à nous expliquer toujours sans équation, l’essentiel de ce qu’il faut savoir des deux théories majeures de ce génie, à savoir la Relativité Restreinte et la Relativité Générale et trouvera le plus souvent dans le domaine de l’astronomie les applications concrètes. L’histoire de la découverte de l’expansion de l’univers, observationnelle avec Hubble, théorique avec Friedmann et Lemaître, est passionnante (avec la position étonnante d’Einstein), tout comme la découverte presque fortuite des lentilles gravitationnelles. Sans oublier l’aventure si longue pour convaincre le monde scientifique, Einstein compris, de l’existence des fameux et mystérieux trous noirs. Sans oublier encore l’observation des ondes gravitationnelles et la première « photo » d’un trou noir. Le récit comporte de nombreuses anecdotes parfois très peu connues dans le monde des chercheurs. L’auteur n’hésite pas à nous présenter de nombreux personnages oubliés qui ont joué un rôle majeur dans certaines découvertes célèbres. C’est le cas de Milton Humason qui arrêta ses études à 14 ans et devint l’assistant officiel de Hubble. Ou encore la trop méconnue Henrietta Leavitt dont Hubble aurait dit qu’elle méritait le prix Nobel. Cette magnifique histoire de la célèbre équation comporte près de 140 personnages, presque tous sympathiques, bien au-delà des grandes séries populaires sur le grand ou le petit écran. En fin d’ouvrage, un index des noms propres et plus de 20 pages de bibliographie. Un coup de cœur !

Riazuelo Alain, humenSciences (Comment a-t-on su)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année

Alice au pays des sciences

Êtes-vous sûr d’avoir bien lu Alice au pays des merveilles, ce conte « un peu fou » qui a réjoui tant de générations ? Si vous n’avez pas

Lire la suite

Le berger et l’assassin

Cet album est un événement ! Régis Lejonc, grand illustrateur, n’avait jamais, jusqu’à présent, dessiné la montagne où il a passé toute son enfance. À travers

Lire la suite

Tous les sexes sont dans la nature

Comme l’explique Jessica Serra, directrice de la collection « Mondes animaux » les découvertes scientifiques amènent l’homme à porter un regard différent sur le vivant. C’est tout

Lire la suite