Précédent
Suivant

Pouce-Éclaire

Quel album original ! Nous sommes dans une ville assez triste, dans les teintes grises et vertes, où les gens passent leur temps à regarder leur pouce-éclair pour lire des histoires, parler à des inconnus, jouer à plusieurs sans être ensemble… Dans les rues, dans le bus, en classe, les gens ne se regardent pas ! Mais un jour un étranger arrive avec un petit chien et va se mettre à gribouiller avec ses feutres magiques. Les couleurs vont se mettre à ruisseler partout. L’artiste va planter des feutres qui vont devenir des arbres à fruits-feutres que les gens pourront cueillir pour dessiner. Dépliez la double page à rabats et comme dans un rêve vous verrez apparaître une ville super colorée, gaie où les gens se sourient ! Henrik Drescher, à la fois auteur et illustrateur, réussit une belle fable avec comme message à ceux qui sont dépendants de leur smartphone : que la vie serait belle si comme dans cette histoire les gens prenaient le temps de regarder le monde où ils vivent, prenaient le temps de se parler, de vivre !

Henrik Drescher, éditions Format

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Le chant des glaces

Jean Krug est un glaciologue. Préoccupé par le réchauffement climatique, il étudie l’impact de la fonte des calottes polaires sur l’augmentation du niveau marin. Le

Lire la suite

Le phare aux oiseaux

Ce récit commence par le sauvetage de passagers d’une goélette à quatre mâts par le gardien du phare de Puffin Island. Cette scène grandiose est

Lire la suite

Une pour toutes

Figurez-vous qu’à l’époque de Louis XIV où les femmes ont très peu de droits, Julie Maupin s’est fait une place dans le monde de l’escrime !

Lire la suite

Parutions la même année

Dans l’ombre du Mont-Blanc

Dans l’ombre du Mont Blanc est une bande dessinée autobiographique. Alice Chemama mêle dans un récit passionnant ses expériences d’artiste en résidence en Haute-Savoie et

Lire la suite