Précédent
Suivant

Planètes 1

Chef-d’œuvre de Makoto Yukimura, ce manga science est publié en partenariat avec le CNES. Après avoir pollué la Terre et exploité ses ressources, le salut de l’Humanité est dans l’espace. Mais les humains y reproduisent leurs comportements et l’espace est encombré de débris de satellites et autres objets. Le lecteur fait la connaissance de Hacu, Yuri et Fi qui sont des éboueurs de l’espace, chargés de ramasser ces détritus. Ils rêvent à un autre métier « Un jour j’aurai ma propre navette avec un système de pesanteur artificielle ». Yuri a perdu sa femme lors d’un séjour dans une navette spatiale heurté par des débris. Makoto Yukimura montre tout son talent de dessinateur dans la mise en scène d’événement tragique comme lorsque Yuri est blessé à l’extérieur et qu’il faut aller le chercher. Et surprise, chaque phase commence par des planches en couleur. Tout au long du récit il y a beaucoup d’informations scientifiques et techniques. Sur la Lune, à la « Mer des pluies », ville du cratère d’Archimède, Hachimaki est au centre médical. Il ramène un vétéran de l’espace en train de mourir de la leucémie de l’espace et de ce fait perd son billet de retour sur la Terre. Il fait la connaissance d’une « Lunarienne », une fille incroyable qui a 12 ans. Une explosion a lieu au bassin oriental de la lune, provoquée par les « Protecteurs de l’espace » qui disent que l’homme n’aurait jamais dû aller dans l’espace. « Rien n’a changé. L’homme est seulement passé du pétrole à l’hélium. Nous bâtissons notre civilisation en répandant la destruction ». Ils poursuivent la navette de récupération. Il faut à tout prix éviter une collision ! Scène spectaculaire ! À l’école des astronautes, c’est le drame car Hachimaki ne supporte pas le test d’adaptation à l’espace. Heureusement ils vont voir le nouveau vaisseau de liaison avec Jupiter avec un moteur à fusion thermo- nucléaire. Extraordinaire dessin d’une grande précision du vaisseau. « Hachi, Yuri, regardez le radar, il y a un nombre incroyable d’objets non identifiés autour de la Lune ». Que se passe-t-il ? Les Protecteurs de l’espace vont-ils atteindre leur but ? Hachi pourra-t-il réaliser son rêve ? À la fin le CNES donne des informations sur les débris spatiaux et ce qui est fait pour les limiter. Le récit est captivant suivant l’évolution des relations entre les personnages, chacun ayant sa personnalité et les événements se succèdent, avec des moments intenses sur un rythme rapide, avec des allers et retours entre l’équipe de dépollution et les différents lieux d’exploitation de la Lune.

Makoto Yukimura, Panini manga / Cnes

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La couleur tombée du ciel

L’auteur dans ce manga, tout à fait original de par son format, sa couverture et son illustration, met en scène un des chefs-d’œuvre de Lovecraft,

Lire la suite

Parutions la même année

Moi le blob

Vous croyez tout savoir sur cet être unicellulaire, le blob ? Eh bien, en lisant tout ce que raconte le blob, vous allez découvrir qu’il est

Lire la suite