Précédent
Suivant

Nautilus T.2. Mobilis in mobile

Dans le volume précédent, « Le théâtre des ombres », le lecteur a fait connaissance des deux héros inspirés de deux grands personnages de la littérature de l’imaginaire, Kim et le capitaine Nemo. La course poursuite se situe dans le monde de l’espionnage au temps du « Grand jeu ». Après avoir délivré le Capitaine Nemo de sa prison, l’espion Kimball doit partir à la recherche de documents cachés dans une épave. Seul le Nautilus peut descendre à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Après des années d’immobilité, il va reprendre la mer. De plus, équipé d’un système d’écholocation, il ne peut pas être détecté. Le récit est captivant car des navires ennemis sont à leur poursuite. Des scènes spectaculaires les montrent s’attaquant au Nautilus. Et des dissensions apparaissent entre eux mettant en danger la mission ! Celle-ci ne va-t-elle pas être compromise ? Le Nautilus va-t-il pouvoir continuer sa route ? En fin d’ouvrage, de très belles planches sur l’intérieur du Nautilus montrent la beauté du graphisme de Guénaël Grabowski. Vivement la suite dans le tome 3 « L’héritage du capitaine Némo ».

Mathieu Mariolle, Ill. Guénaël Grabowski, Glénat

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Ce que nous sommes

30 ans que le projet Data Brain a été lancé ! Les hommes ont un deuxième cerveau numérique qui a une capacité de 400 milliards de

Lire la suite

Parutions la même année

Demain on part sur Mars

Beaucoup de documentaires ont paru sur Mars. Mais celui-ci a une approche originale. Il se présente sous forme d’un carnet de voyage d’une classe dont

Lire la suite