Précédent
Suivant

Missak, l’enfant de l’Affiche rouge

Missak Manouchian, né en Arménie en 1906, se retrouve à Paris à la mort de ses parents dans le génocide arménien ; il participe activement en 1940 à la résistance contre les Nazis. Arrêté avec d’autres communistes, « combattants immigrés » rassemblés sur la fameuse « Affiche rouge », il est condamné à mort et exécuté avec ses compagnons. L’illustration joue sur le noir et blanc pour incarner le mal et la couleur pour représenter la vie, la jeunesse et le bonheur.
C’est un bel hommage que rend « Rue du Monde » au courage et à la loyauté de ces résistants qui sacrifient tout pour défendre la France et la liberté.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Mon grand voyage

Et si tu te mettais à rêver, pour partir sur un vaisseau imaginaire faire le tour de la Terre ? La première escale serait dans un

Lire la suite

Parutions la même année

Le monde en chiffres

Pour donner une image du monde actuel, quoi de mieux que les chiffres ! De l’Univers à la naissance, de l’école à la télévision, les

Lire la suite

Les plus beaux chevaux

C’est un beau livre avec de magnifiques photographies pour ceux qui apprécient la noblesse, l’élégance, la majesté et la rapidité des chevaux. Des détails, comme

Lire la suite