Précédent
Suivant

Les murailles invisibles. Tome 1

Peut-on voyager dans le temps ? Pourrait-on remonter dans le passé pour changer de vie ? Le lecteur va être entraîné dans un extraordinaire voyage temporel. Lino, comme tout le monde, constate qu’il n’a plus de réseau. Le lecteur est tout de suite happé par ce qui arrive. Que ferions-nous si cela nous arrivait ? Ludovic Rio nous plonge dans un univers sombre où la principale question est de rester en vie ! Lino prend la parole, comme s’il nous prenait à témoin. Des murs invisibles ont surgi partout ! Un groupe d’explorateurs un peu bizarres lui vient en aide. Grâce aux masques des scientifiques, ils peuvent voir les murs et les brèches. Lino ne comprend rien à « cette histoire d’écoulement du temps » : pour ses équipiers, il s’est passé trois siècles ! Une planche sans texte évoque bien la perplexité des personnages. À grands traits presque géométriques Ludovic Rio montre la violence de l’attaque … et leur marche en avant. Lino s’aperçoit qu’il ne fait pas partie du même monde qu’eux. Malgré des études d’anthropologie, Lino n’arrive pas à se mettre à la place de gens venant d’une civilisation lointaine. Soudain des moines-soldats les attaquent. Qui sont-ils ? Des mercenaires ? Alvic est fait prisonnier. Le voyage continue. Le récit va alterner entre Lino et ses coéquipiers et Alvic. Ouman parle du but du voyage, ces ondes mystérieuses qui parcourent les murs. Chacun a sa théorie. Quand on suggère à Lino que peut-être Paris a disparu, il ne sait plus s’il doit continuer à retrouver le monde d’avant. Alvic arrive avec les soldats dans une zone où des monuments à moitié détruits sont envahis par la végétation. Des êtres gigantesques, terribles leur sautent dessus, affrontement d’une violence inouïe ! Alvic avec deux autres prisonnières en réchappent. Que va trouver Lino en franchissant une brèche ? Que va devenir Alvic ? La fin de cette bande dessinée est surprenante ! Le lecteur reste sur sa faim : quelle est l’origine des murailles. La réponse sera donnée dans le tome 2. Un récit de science-fiction d’une grande originalité qui suscite de nombreuses questions par rapport à notre civilisation et sur la vie que l’on mène aujourd’hui.

Alex Chauvel, Ill.Ludovic Rio, Dargaud (BD)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année

Le langage silencieux des plantes

Qu’entend-t-on par « langage des plantes » ? Comme le précisent les auteurs, enseignants-chercheurs, « les plantes disposent d’un langage silencieux, ou plus exactement d’une multitude de langages, adaptés

Lire la suite

La chanson de l’étourneau

Le lecteur, petit ou grand, est tout de suite émerveillé par la beauté des illustrations. Octavie Wolters, auteure et artiste plasticienne néerlandaise, est spécialisée en

Lire la suite

Le guide ornitho

C’est la 3e édition revue et augmentée de cet ouvrage de référence sur les oiseaux d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Ce livre est

Lire la suite

Le retour du capitaine Nemo

Le retour du tandem Schuiten-Peeters est un événement ! Sous la conduite du Nauti-poulpe, le lecteur est invité à revisiter les hauts lieux des Cités Obscures.

Lire la suite