Précédent
Suivant

Les lapins de Fibonacci 50 expériences qui ont révolutionné les mathématiques

Il n’est pas habituel de parler d’expériences dans le domaine des mathématiques. Pourtant l’auteur de ce livre a fait le choix de raconter les découvertes de mathématiciens qui ont toutes eu des applications très concrètes dans la vie de tous les jours, depuis la préhistoire jusqu’à l’ère de l’informatique. Dans l’antiquité, après les Sumériens, les Égyptiens, les Grecs, les premiers mathématiciens cités sont Pythagore, qui a démontré son fameux théorème, Euclide avec son célèbre livre de géométrie les « Éléments » et ses postulats, Archimède et son calcul de π et Ératosthène qui le premier calcula la circonférence de la Terre. Puis au cours de notre ère, Diophante d’Alexandrie, le père de l’algèbre, dont le livre les « Arithmétiques » inspira le fameux théorème de Fermat, le mathématicien indien Brahmagupta qui inventa le zéro, Al-Khwârismî, le mathématicien perse né dans l’Ouzbékistan actuel, qui, dans ses livres, traita l’algèbre comme une discipline indépendante. Son nom a donné le mot algorithme. Viennent ensuite les Européens avec le fameux Fibonacci et sa Suite qui en premier donnait la croissance d’une population de lapins et est devenue omniprésente dans de très nombreux domaines, puis Raphaël Bombelli qui introduisit les nombres complexes, John Napier qui inventa les logarithmes et Kepler le précurseur du calcul infinitésimal. Arrivent les très grands et très connus noms des mathématiques, René Descartes, Blaise Pascal, Isaac Newton, Gottfried Leibnitz. Leonhard Euler détermina sa constante e et inventa la théorie des graphes avec les ponts de Königsberg. Bernoulli découvre son théorème sur l’écoulement des fluides. En ne citant que le nom d’autres mathématiciens célèbres comme Joseph-Louis Lagrange, Carl Friedrich Gauss, Joseph Fourier, Évariste Galois ou Poincaré , il est passionnant de lire la vie et les œuvres plusieurs mathématiciennes à savoir Marie-Sophie Germain, Ada Lovelace, Florence Nightingale au XIXe siècle, l’extraordinaire et trop méconnue Emmy Noether au XXe siècle et Maryam Mirzakhani au XXIe siècle. Dans le septième et dernier chapitre, l’ère de l’informatique, sont abordés entre autres Alan Turing, Edward Lorenz, Roger Penrose.
Si on a une petite fibre de mathématique, on ne peut être que passionné par la lecture de ce livre accessible à toutes et à tous.

Adam Hart-Davis, Larousse

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Inventaire des petites bêtes des jardins

Dans la préface, Bernard Chevassus-au-Louis, président de l’association « Humanité et biodiversité », rappelle que l’essentiel de la biodiversité est constituée de petits organismes et que « ces

Lire la suite

Chaque seconde dans le monde

Bien à la portés des enfants, cet album présente un choix significatif de chiffres sur des faits survenant dans différents domaines: vie, naissance, nourriture, astronomie…

Lire la suite

Parutions la même année

Le souffle du vent

Mystérieux, à la fois violent et doux, que peut faire le vent quand il souffle ? Peut-on l’apprivoiser ? L’histoire commence par une scène pleine de tendresse,

Lire la suite

Le culte de Mars

Comme les ressources de la Terre étaient épuisées, les plus riches sont partis vers Mars, promettant de venir chercher ceux qui restaient ! Mais personne ne

Lire la suite

Penser droit

Ce livre s’attache à démontrer que de nombreuses notions scientifiques sur le cerveau droit ne tiennent pas la route, comme l’injonction « Pensez avec votre cerveau

Lire la suite