Précédent
Suivant

Les audaces de Sophie Germain

Voilà une bande dessinée bienvenue pour illustrer la mémoire de Sophie Germain (1776-1831), mathématicienne autodidacte, physicienne et philosophe, qui s’est battue pour se faire reconnaître dans un monde scientifique totalement masculin. Heureusement elle est née dans une famille aisée et cultivée et c’est dans la bibliothèque familiale qu’elle décide, en lisant le récit de la mort d’Archimède, de vouer sa vie aux mathématiques. Cette BD originale se déroule en dix chapitres, chacun complété par deux pages d’articles variés sur des archives, des faits historiques, les théories en vogue, des portraits, des théorèmes célèbres, qui apportent un éclairage passionnant sur les mathématiques de l’époque et les apports de notre héroïne. Ces articles ont été rédigés par des mathématicien-ne-s, des philosophes ou des historien-ne-s de haut niveau qui peuvent être considérés comme des co-auteurs de cet ouvrage. Les dessins d’Adriana Filippini et d’Annalisa Ferrari reconstituent avec beaucoup de détails la vie à Paris au XIX° siècle, les habitations, les salons, l’Académie des sciences. On ne peut qu’admirer l’audace de Sophie et sa persévérance pour s’imposer dans un monde où les préjugées sur les femmes étaient omniprésents. De grands savants font une heureuse exception en acceptant de collaborer sans problème avec elle. Citons en particulier le grand Lagrange qui l’invite pour discuter et qui, pensant qu’elle était un homme, la voit avec surprise apparaître dans son bureau mais, connaissant ses brillantes remarques, la reçoit chaleureusement. Quant à l’éloge du génial Gauss, elle est à citer : « Quand une personne du sexe qui, par nos mœurs et préjugés, doit surmonter infiniment plus de difficultés que les hommes pour se familiarise avec ces épineuses questions, réussit néanmoins à franchir ces obstacles…, alors elle doit sans aucun doute posséder un noble courage, des talents extraordinaires et un esprit supérieur. ». Cet excellent ouvrage est à conseiller à tous les publics. Une réussite.

Elena Tartaglini, Ill.Adriana Filippini, Annalisa Ferrari, petit à petit

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La petite pharmacie naturelle

À l’heure où de nombreuses personnes s’interrogent sur la meilleure façon de se soigner, les plantes médicinales suscitent un grand intérêt. Comme l’a écrit Pierre

Lire la suite

Le monde en 100 merveilles

De belles photographies accompagnées d’un texte bien documenté nous font découvrir les merveilles des cinq continents repérés par un code couleur suivant qu’il s’agit des

Lire la suite

Parutions la même année

Lapin Dixit

Cet album va vous emmener dans un univers extraordinaire celui du lapin d’un petit garçon ! Dépliez la double page et vous découvrez son terrier, avec

Lire la suite

Le petit livre de l’écologie

Dans son style habituel, celui de son compte Instagram « Mâtin », Hervé Bourhis raconte l’histoire de l’écologie de la préhistoire à l’anthropocène. Sous forme de petites

Lire la suite

La bête en nous

Cette collection « MondesAnimaux » dont Jessica Serra est aussi la directrice, offre une nouvelle lecture du vivant : « Et si au lieu de regarder les animaux avec

Lire la suite

Nos droits, leurs combats

Quelles sont les personnes qui, à force de détermination et de courage, ont permis que des droits essentiels soient acquis ? Il paraît naturel à une

Lire la suite