Précédent
Suivant

Les audaces de Sophie Germain

Voilà une bande dessinée bienvenue pour illustrer la mémoire de Sophie Germain (1776-1831), mathématicienne autodidacte, physicienne et philosophe, qui s’est battue pour se faire reconnaître dans un monde scientifique totalement masculin. Heureusement elle est née dans une famille aisée et cultivée et c’est dans la bibliothèque familiale qu’elle décide, en lisant le récit de la mort d’Archimède, de vouer sa vie aux mathématiques. Cette BD originale se déroule en dix chapitres, chacun complété par deux pages d’articles variés sur des archives, des faits historiques, les théories en vogue, des portraits, des théorèmes célèbres, qui apportent un éclairage passionnant sur les mathématiques de l’époque et les apports de notre héroïne. Ces articles ont été rédigés par des mathématicien-ne-s, des philosophes ou des historien-ne-s de haut niveau qui peuvent être considérés comme des co-auteurs de cet ouvrage. Les dessins d’Adriana Filippini et d’Annalisa Ferrari reconstituent avec beaucoup de détails la vie à Paris au XIX° siècle, les habitations, les salons, l’Académie des sciences. On ne peut qu’admirer l’audace de Sophie et sa persévérance pour s’imposer dans un monde où les préjugées sur les femmes étaient omniprésents. De grands savants font une heureuse exception en acceptant de collaborer sans problème avec elle. Citons en particulier le grand Lagrange qui l’invite pour discuter et qui, pensant qu’elle était un homme, la voit avec surprise apparaître dans son bureau mais, connaissant ses brillantes remarques, la reçoit chaleureusement. Quant à l’éloge du génial Gauss, elle est à citer : « Quand une personne du sexe qui, par nos mœurs et préjugés, doit surmonter infiniment plus de difficultés que les hommes pour se familiarise avec ces épineuses questions, réussit néanmoins à franchir ces obstacles…, alors elle doit sans aucun doute posséder un noble courage, des talents extraordinaires et un esprit supérieur. ». Cet excellent ouvrage est à conseiller à tous les publics. Une réussite.

Elena Tartaglini, Ill.Adriana Filippini, Annalisa Ferrari, petit à petit

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La guerre des fourmis

Les fourmis vivent sur terre depuis plus longtemps que les hommes, 120 millions d’années pour 2 millions ! De ce fait « elles ont beaucoup de choses

Lire la suite

Parutions la même année

Les addictions

Les addictions chez les adolescents est une thématique d’actualité. L’adolescence est une période de changements et de découvertes. Qui peut devenir addict à quoi ? Andréa,

Lire la suite