Précédent
Suivant

Le mauvais air. Il était une fois les infections et les combattants de l’ombre

Jean-Marc Cavadon est professeur honoraire de l’Institut Pasteur et référent scientifique de l’Agence Nationale de la Recherche. Comment les scientifiques, au cours de l’histoire de l’humanité, ont identifié tous les germes responsables de tant de maux et lutté contre les infections ? Certains sont très connus mais d’autres ont été injustement oubliés ! L’auteur retrace l’histoire de l’humanité confrontée aux pandémies, apportant des informations détaillées sur de nombreux personnages qui ont marqué cette histoire par leurs découvertes, avec comme fil conducteur, la pandémie de Covid-19, se demandant si elle peut être rapprochée d’autres événements dans le passé ? Quand apparaît pour la première fois le mot « pandémie » ? Qu’appelle-t-on « zoonose » ? Qui a découvert le virus du sida ? De quoi est constitué le « mauvais air » ? Savez-vous que Lucrèce a été un des pionniers à affirmer que des « Semina », des graines flottant dans l’air ambiant, étaient responsables de maladies ? Qu’un drapier, Antonie Philips van Leeuwenhoek, a fait faire un bond technologique important, en observant pour la première fois des bactéries avec son microscope ? L’auteur n’occulte pas les différends entre scientifiques comme ceux entre Pasteur et Claude Bernard. Et aussi les femmes qui ont été oubliées comme Angelina Hesse qui suggéra à son mari d’utiliser de l’agar-agar pour isoler les bactéries. Qui a inventé le mot « microbe » ? Qu’a apporté la « révolution psychobiotique » ? Comment depuis les temps les plus anciens a-t-on lutté contre les maladies infectieuses ? Une femme, Florence Nightingale introduisit avec succès l’hygiène dans son hôpital lors de la guerre de Crimée. Comment furent découverts les vaccins ? Les textes sont illustrés par des portraits de savants et des fac-similés de documents anciens. L’ouvrage se termine par des « réflexions » concernant les scientifiques face aux fake news. Un index aux multiples entrées permet des recherches ponctuelles. Véritable ouvrage de référence, il est « un hommage aux oubliés de l’histoire qui eurent parfois le tort d’avoir raison trop tôt pour leur époque ».

Jean-Marc Cavaillon, Edp sciences

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Super machines

Dans ce coffret, se trouvent un livre et tout le matériel nécessaire à la construction de 10 engins. Dans le livre, l’enfant trouvera, pour chacun,

Lire la suite

Parutions la même année

Aquarica. La baleine géante

Dans le premier volume, réunis pour la première fois, Benoît Sokal et François Schuiten nous invitaient à une extraordinaire aventure maritime. L’apparition d’une jeune fille,

Lire la suite