Précédent
Suivant

Le jour où… Le déclic qui a tout changé

Quel est le processus d’une découverte scientifique ? Y a-t-il un moment essentiel où le chercheur entrevoit une piste à suivre ? Y a-t-il une idée directrice qui sera le fil conducteur des travaux à mener ? Fabienne Chauvière, journaliste scientifique et Olivier Houdé, scientifique, proposent dix témoignages exceptionnels de chercheurs de différentes disciplines, qui, à un moment donné, ont eu ce « déclic qui a tout changé ». Leur point commun avoir eu du temps et des moyens de la part de l’Institut Universitaire de France (IUF) dont Olivier Houdé est administrateur. Tous les entretiens peuvent être retrouvés dans les podcasts de l’émission « Les savanturiers » dont Fabienne Chauvière est productrice sur France inter. Thomas Bourgeron, généticien, directeur de laboratoire à l’institut Pasteur, explique comment en 2001 en voyant que l’ADN d’un enfant possédait un T supplémentaire, cela lui a permis d’identifier le premier gène associé à l’autisme. Hélène Courtois, astrophysicienne et cosmographe, raconte, un soir en regardant des cartes de galaxies avec un collaborateur américain Brent Tully : « Soudain, Laniakea est apparu devant moi. J’ai compris que j’avais sous les yeux une grande structure inédite de l’Univers et à laquelle appartient notre galaxie ». Grâce à l’aide accordée, elle peut diffuser la connaissance et partager sa passion dans toutes les couches de la société en France ou dans le monde. Serge Haroche, physicien, fait part du moment où étudiant la propriété d’atomes géants, il a eu l’intuition des expériences à mener pour capturer les grains de lumière que sont les photons et à les mettre en boîte pour mieux les comprendre. Pour Cédric Villani, mathématicien, le jour clé est celui où à Pavie en faisant les calculs pour l’idée de recherche de son directeur de thèse, Giuseppe Toscani, il a vu apparaître avec stupéfaction un carré parfait, leur permettant plus tard de résoudre la conjecture de Cercignani. Cet ouvrage de médiation scientifique est essentiel pour comprendre comment se font les découvertes : comme le dit très bien Serge Haroche, « ce moment inoubliable, celui où un chercheur fait face à une véritable surprise lors d’une expérience et qu’il a l’intuition qu’elle va le conduire à une nouvelle voie de recherche ».

Olivier Houdé, Fabienne Chauvière (Dir.), Flammarion

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Dans la tête d’un chat

Jessica Serra est chercheuse éthologue, spécialiste de la cognition animale. Elle est connue pour ses nombreux articles scientifiques en particulier sur le chat. Dans cet

Lire la suite

Les transhumanistes

Les éditions du Ricochet lancent une nouvelle collection : Pourquoi s’interroger ? Où s’informer ? Comment agir ? Qui est concerné ? Quand débattre ? ‘POCQQ). Celle-ci traite de sujets d’actualité

Lire la suite

Parutions la même année

Vigneronne

Et si du jour au lendemain, vous changiez de vie ? Laure Gasparetto l’a fait ! Elle a quitté sa vie de parisienne pour, avec l’aide d’amis

Lire la suite

Plantes carnivores

Les plantes carnivores font un peu peur ! Si on s’approche, ne vont-elles pas nous croquer un doigt ? Contrairement à ce qui se passe habituellement dans

Lire la suite

Le grand atlas géo-graphique

C’est un album exceptionnel qui paraît aux éditions Rue du monde ! Regina Riménez est une grande artiste espagnole. Son univers pictural donne une large place

Lire la suite