Précédent
Suivant

La grande barrière de corail

Ce documentaire invite à découvrir le plus grand ensemble de récifs coralliens de notre planète, la grande barrière de corail, le long de la côte australienne. Dr. Helen Scales, biologiste marine, spécialiste des récifs coralliens, fait part de ses connaissances sur l’histoire, les habitants, les drôles de voisins et les relations avec les hommes. La grande barrière est immense : 2300 kilomètres. Comment est née la grande barrière de corail ? Chaque gros corail est formé de milliers de polypes, un tout petit animal avec une bouche, un estomac et des tentacules. Si vous observez un polype au microscope, vous allez découvrir un secret. La réponse est dans un schéma. Qui sont ces milliers de petits flocons de neige ? Est-il possible de naviguer dans ces récifs ? Pour plonger, il faut être équipé d’un scaphandre autonome, qui est dessiné avec tout le matériel nécessaire. Les scientifiques plongent jusqu’à 100 mètres et pendant cinq heures. Ils utilisent aussi des robots sous-marins et l’écholocation. Qui est le parrain des coraux ? Un nombre infini d’espèces est à découvrir ! Vous serez très étonnée d’apprendre d’où vient le sable blanc des plages ! Pourquoi dit-on que les mangroves sont « précieuses » ? Quels sont les animaux, seuls au monde à avoir des yeux dans les branchies ? Connaissez-vous la seule créature qui est une menace pour le corail ? Extraordinaires dessins de poulpes qui ont les plus gros cerveaux de toutes les créatures invertébrées. Les crustacés ont des propriétés incroyables ! Il se passe de drôles de choses avec les crevettes-pistolets qui, enfaisant claquer sa pince peut, pour un court instant, chauffer l’eau jusqu’à 4 700 °C ! Et la nuit, tout n’est pas paisible…Il y a une diversité incroyable de voisins ! Pourquoi il n’y aura bientôt plus assez de mâles chez les tortues ? Une belle gravure ancienne montre que les aborigènes et les indigènes savaient les respecter. Aujourd’hui de nombreux scientifiques se battent pour sauver les coraux. La professeure Madeleine Van Oppen cherche à créer de nouvelles espèces supportant mieux la chaleur. Quelles merveilles d’illustrations, sur de pleine pages, montrant un univers d’une « beauté à couper le souffle, éclatant de couleurs et grouillant de vie ». Avec la même belle iconographie qu’Everest, ce documentaire fait découvrir le monde de la grande barrière de corail, en révélant toutes les richesses incroyables de cet exceptionnel milieu qu’il faut absolument protéger ! Glossaire en fin d’ouvrage.

Helen Scales, Ill. Lisk Feng, Gallimard jeunesse

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Les derniers peuples des glaces

« Depuis plus de trente ans, je sillonne l’Arctique » raconte Francis Latreille. Photographe renommé, il nous offre « un portrait de ce monde plein d’humanité ». Il a

Lire la suite

Mini animaux Maxi Héros

Et si comme Superman, Spiderman… les animaux avaient eux aussi des superpouvoirs ! Et en plus ces animaux sont petits et super forts ! Plein de surprises

Lire la suite

Parutions la même année

Mégafauna

Nous sommes en 1488 après Kmaresh. Les Homo sapiens occupent la majorité des terres, une partie de l’Europe est aux mains de leurs rivaux, les

Lire la suite

Stupeur

Imaginez une jeune fille, en 1906, qui vit à New York. Elle vit avec sa mère sage- femme, son père a été déclaré disparu à

Lire la suite

Le sens de la merveille

Rachel Carson a publié en 1962 un livre « Printemps silencieux » qui a eu un succès mondial. Le lecteur va trouver un ensemble de textes de

Lire la suite

Fille Néanderthal

Ce petit ouvrage est très séduisant. D’abord il est écrit par une des grandes préhistoriennes françaises, directrice de recherche au CNRS et au MNHN. Et

Lire la suite