Explorateurs de l’espace. Voyage aux frontières de l’Univers

Comme l’écrit dans la préface, Jean-Yves Le Gal, président du CNES, « La somme des témoignages, recueillis auprès des plus éminents représentants des explorateurs de l’espace, nous fait vivre de façon poignante le quotidien de celui, qui ,comme moi, a décidé de faire de l’espace son terrain de jeu ». Un ami commun, Simon Meyer, directeur du planétarium de Vaux-en Velin, a initié la rencontre entre l’astronaute Michel Tognini et l’astrophysicienne Hélène Courtois. Ceux-ci ont vécu les heures d’attente dans les centres d’entraînement des astronautes et les observatoires du monde entier et rencontré les astronautes Oleg Kotov, Reinhold Ewald, Helen Sharman, Ed Lu, la physicienne Claudie Haigneré et les astrophysiciennes Anne-Marie Lagrange et Tamara Davis. Leur récit est structuré en sept chapitres marquant les grandes étapes de l’exploration spatiale ; À la découverte de l’espace ; Banlieue de la Terre ; Retour sur la Lune ; Atteindre Mars et y vivre ; À l’assaut de notre étoile voisine !; Des milliards et des milliards de planètes ! Et au-delà de notre continent cosmique. Il commence le 4 octobre 1957 avec le premier satellite, Spoutnik qui emmènera plus tard la chienne Laïka. Ce sera ensuite un tourbillon de « premières » avec les Explorer et Luna. Et le premier humain, 12 avril 1961, Youri Gagarine puis Alan Shepard… jusqu’au premier pas sur la Lune. Des photos montrent Neil Amstrong le 21 juillet 1969, le trou noir au centre d’une galaxie, la carte du rayonnement cosmologique, le télescope spatial Chandra mis en orbite. Que de progrès technologiques parcourus ! À la fin de chaque chapitre, il y a une interview très intéressante d’un acteur de l’espace. Les deux auteurs savent au grand public conter cette exploration qui se lit comme un récit d’aventures incroyables ! Les adolescents pourront découvrir avec intérêt maints détails très significatifs pour saisir autant l’émerveillement des spationautes que les difficultés auxquelles ils ont été confrontés. Hélène Courtois ne manque pas de citer les femmes scientifiques qui ont apporté leur savoir ou ont participé aux vols spatiaux. Dans ce récit rédigé sur un ton direct, le lecteur se sent partie prenante : « Imaginez-vous avec une manette de contrôle… ». Chaque notion scientifique est bien expliquée, reprenant par exemple d’autres distances astronomiques pour bien se repérer dans l’espace, avec la date de sa découverte et le nom du scientifique. Une belle leçon d’histoire de l’espace avec les documents photographiques essentiels. Et demain ? Qu’en deviendra-t-il de la station spatiale internationale ISS qui a un budget de fonctionnement jusqu’en 2024 ? Comment continuer notre saute-mouton cosmique sans planètes pour jouer, car au-delà de la ceinture de Kuiper, il n’y a plus d’astre assez lourd pour ré-accélérer ? Naviguer à la voile, est-elle une idée si folle que ça ? Le meilleur choix ne serait-il pas Proxima b, une « planète boucle d’or » ? En épilogue, comment devient-on astronaute ? Avec une chronologie comparée, une bibliographie et sitographie, un index avec de nombreuses entrées. À citer en exemple comme ouvrage de médiation scientifique réussi pour le grand public !
Michel Tognini, Hélène Courtois, Dunod, 2019

5/5
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Publications dans la même catégorie

Charles Darwin : une révolution

Ce livre est publié à l’occasion de l’exposition « Darwin, l’original » qui a lieu à la Cité des sciences jusqu’en août 2016. Guillaume Lecointre, professeur au

Lire la suite

Parutions la même année

Bug-Livre 2

Le récit a commencé, dans le livre 1, le 13 décembre 2041 quand tous les liens d’internet ont disparu et quand un seul homme, Kameron

Lire la suite