Précédent
Suivant

Dune, un chef-d’œuvre de la science-fiction

Après Star Wars, Games of Thrones et le monde de Jules Verne, Nicolas Allard, avec sa passion habituelle pour la littérature, emmène le lecteur dans les arcanes d’un des plus grands chefs-d’œuvre de la science-fiction, Dune. Il en fait découvrir la richesse et la complexité, faisant preuve d’une grande connaissance des œuvres de science-fiction, du cinéma… Cet essai est une édition corrigée et augmentée. Tout d’abord dans la première partie « Écrire et adapter Dune », il a voulu montrer comment Frank Herbert a créé ce monument de la science-fiction. Frank Herbert s’est beaucoup inspiré du roman « Une princesse de Mars » d’Edgar Rice Burroughs. Les deux personnages principaux doivent découvrir un nouveau monde, ils vont tomber amoureux d’une femme de ce nouveau monde où les femmes occupent une place importante. Une technologie de pointe est nécessaire pour faire face à des milieux impropres à la vie. De même Jules Verne et William Shakespeare ont eu une grosse influence sur Herbert. Concevant son œuvre comme une tragédie, il a puisé dans des poèmes épiques comme dans la mythologie grecque. Connaitre sa genèse permet de comprendre pourquoi son adaptation au cinéma est si difficile. D’autant plus que les pensées intérieures des personnages ont beaucoup d’importance. Dans la deuxième partie, « Une tragédie politique, féministe et écologique », l’auteur a voulu montrer que Dune est une « œuvre d’une extrême richesse, un roman sur la politique, la religion, l’écologie, le féminisme ou encore le transhumanisme ». Paul n’est rien d’autre qu’une sorte d’« apprenti sorcier de la religion ». Les réflexions philosophiques et politiques développées sont toujours d’actualité. Dune a été perçu par les lecteurs américains comme un roman « écologique ». Il est vrai que Frank Herbert a été un grand activiste de la cause écologique. Dune a été inspiré par l’étude d’un projet gouvernemental pour arrêter l’expansion des dunes de l’Oregon. Herbert avait des connaissances scientifiques et techniques qu’il a mis en application dans son roman. Conscient de l’épuisement possible des ressources, il a créé le « distille », un vêtement qui recycle l’eau du corps. Dune est aussi une véritable ode adressée aux femmes. Chani est belle, envoutante, intelligente et forte. Harah est d’une grande humanité. Une grande importance est accordée à la génétique. « La destruction des machines pensantes a obligé l’humanité à améliorer considérablement ses qualités naturelles. » Le côté tragique de la planète Arrakis est augmenté par la présence de vers des sables, véritables forces de la nature. « Dune devient ainsi un roman d’amour et de mort, une tragédie racinienne et shakespearienne se tenant dans un cadre futuriste ». Dans la troisième partie » Star Wars, Game of Thrones et la pop culture : les héritiers de Dune », est démontrée toute l’influence qu’a eu Dune sur Star Wars, Games of Thrones et bien d’autres œuvres artistiques. Les exemples sont nombreux. Quand les droïdes arrivent sur Tatooine, ils croisent un dragon très proche des vers des sables. Ces deux animaux sont source de richesses, les perles et la précieuse épice. Dark Vador est inspiré du terrible baron Vladimir Harkonnen. Les histoires de Luke et de Paul deviennent de plus en plus proches au fil des récits. Dune entretient des liens forts avec Le Trône de fer, de nombreuses analogies sont évidentes. Il y a d’autres enfants de Dune. Nicolas Allard montre les liens qui unissent Dune au vaste univers de la pop culture. Comme le dit l’auteur dans sa conclusion, Dune reste une œuvre d’une formidable actualité. Les thématiques développées sont devenues aujourd’hui majeures pour notre société : écologie, génétique, intelligence artificielle, place des femmes. Comme le démontre très bien Nicolas Allard dans ce brillant essai, en nous donnant les clés pour décrypter cette œuvre majeure de science-fiction, « L’héritage de Dune est très riche ».

Nicolas Allard, Pocket

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Mille et un poissons

Après les abeilles et les fourmis, Joanna Rzezak fait découvrir les moyens ingénieux des poissons pour s’adapter à leur environnement. Comment respirent les coques ? Pourquoi

Lire la suite

Anatomicum

Il est des ouvrages exceptionnels dans la médiation scientifique qu’il est essentiel de faire connaître au grand public ! Celui-ci en fait partie car il rassemble

Lire la suite

Parutions la même année

Cité d’ivoire

Cité d’Ivoire Son précédent roman, « Le chant des glaces », fortement documenté sur le plan scientifique, est absolument passionnant ! Avec « Cité d’Ivoire », Jean Krug emmène le

Lire la suite

Le tour du monde en 24 marchés

Marie Bakhareva invite à visiter les marchés du monde, ces lieux de rencontre, indispensables à voir pour connaître comment vivent les habitants de différents pays.

Lire la suite