Précédent
Suivant

De l’importance du poil de nez

Dès les premières pages de cette bande dessinée, le lecteur est transporté à Beyrouth, avec l’architecture traditionnelle et le paysage caractéristique du Liban. Ce journal intime est tenu par une jeune femme qui va raconter sa vie au fil des jours, de son partage de la vie exubérante de la jeunesse à Beyrouth, représentée par des scènes de fêtes, à l’annonce de son cancer et à son vécu durant le traitement. De nombreuses informations médicales sont données avec des schémas comme l’état de l’immunité. Le lecteur suit au plus près ses joies, ses angoisses, ses émotions, son humour au sein de sa famille et de sa vie de couple. Il découvre également la vie très bien restituée du pays avec son histoire et ses problèmes de multiculturalisme. Le graphisme est de toute beauté réalisé avec des crayons de couleurs avec des planches d’une grande originalité comme l’expérience toute particulière vécue par son corps, la double page sur les étoiles qui brillent après la disparition de Marie, la planche finale si belle ! Une bande dessinée d’un très beau graphisme et d’une grande émotion dans ce pays si attachant qu’est le Liban !

Noémie, Sarbacane BD

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

The End

Dès le début, le lecteur est saisi par un événement dramatique. Puis, il se retrouve au milieu d’une forêt en Suède dans le laboratoire du

Lire la suite

Parutions la même année