Précédent
Suivant

Anatomicum

Il est des ouvrages exceptionnels dans la médiation scientifique qu’il est essentiel de faire connaître au grand public ! Celui-ci en fait partie car il rassemble des planches anatomiques dignes des anciens atlas d’anatomie, mais actualisées avec les découvertes récentes. L’autrice, scientifique, enseigne l’anatomie à des étudiants de médecine et fait de la vulgarisation auprès des enfants. L’illustratrice est une spécialiste reconnue de l’illustration scientifique. À quoi ressemble notre corps vu de l’intérieur ? Comment les cellules se développent-elles ? Où est localisé l’endormissement dans le cerveau ? Grâce aux progrès de la techno-imagerie, il est possible d’accéder aux plus petits constituants de notre corps. Comme dans un musée, vous allez parcourir six grandes galeries : le système musculo-squelettique, les systèmes cardiovaculatoire et respiratoire, les systèmes digestif et urinaire, le système nerveux et les sens, les systèmes immunitaire et lymphatique, les systèmes endocrinien et reproducteur. Dans chaque système, une double page, une de textes scientifiques bien accessibles avec les légendes de la planche de dessins d’une très grande précision et d’une grande qualité esthétique permettant de visualiser où se trouvent et à quoi servent les termes « savants », est consacrée aux principaux éléments constitutifs. Dans le premier système seront décrits le squelette, les os, le crâne, les articulations, le tissu conjonctif, le système et le tissu musculaires, les mains, les expressions du visage. Savez-vous que sous la peau du visage il y a plus de quarante muscles permettant 10 000 expressions faciales ? Connaissez-vous le long voyage entrepris par l’oxygène de l’air pour atteindre les cellules de l’organisme, ce processus vital qui se poursuit pendant notre sommeil, le cœur pompant plus de 14 000 mille litres de sang par jour ? Une planche particulièrement étonnante est celle sur le sang, montrant les différences, avec une précision impressionnante, des artères, capillaires, veines et composition du sang (plasma, globules rouges et blancs, plaquettes). Où est situé l’épiglotte, ce clapet indispensable pour empêcher tout aliment d’aller dans les poumons ? Autre planche à regarder avec intérêt, celle sur les maladies et défenses immunitaires, en particulier sur les différentes structures de virus : hélicoïdale (tube), polyédrique (20 faces), complexe (queue et tête). Il est particulièrement intéressant de voir le développement de l’embryon : ovule fécondé, stade 2 cellules, 4, 8, 16, 32, 64… fin de la semaine 4, un embryon s’est formé. Un important index permet des recherches ponctuelles. Après Animalium et Botanicum, cet ouvrage confirme la valeur exceptionnelle de cette collection dans la transmission du savoir scientifique.

Jennifer Z Paxton, Ill. Katy Wiedemann, Casterman

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Records du monde étonnants

Quel est le plus grand, le plus fort, le plus rapide… les records passionnent les enfants. Dans ce documentaire, ils sont classés en six catégories :

Lire la suite

Parutions la même année

Dernières nouvelles de Mars

Francis Rocard, astrophysicien au CNES, est un grand spécialiste de Mars. Il paraît évident que l’homme ira un jour sur Mars. Oui, mais comment ? L’auteur

Lire la suite

Jardins et Val de Loire

Le long de la Loire s’est développée une culture des jardins au cours des siècles dont les noms comme Chambord, Chenonceau, évoquent les grands personnages

Lire la suite

Animalium

Ce petit jardin de papier reprend l’Animalium « grand format » paru précédemment, avec la même qualité iconographique. Jenny Broom, Ill. Katie Scott, Casterman

Lire la suite