Précédent
Suivant

Von Braun

Robin Walter fait découvrir dans cette BD la personnalité complexe de Von Braun, « le plus célèbre des ingénieurs nazis ayant permis aux Américains de poser le pied sur la Lune ». Le récit commence en Bavière en 1945. Von Braun annonce à ses collaborateurs qu’ils vont « pouvoir exposer nos connaissances à des gradés compétents ». Aux USA, il évoque avec son frère ses souvenirs d’enfance, 1ʳᵉ lunette astronomique et construction d’une voiturette propulsée par des fusées. L’auteur a construit ce scénario en faisant des allers et retours entre l’Allemagne et les USA, ce qui va lui permettre de montrer les recherches menées et son rôle au temps d’Hitler. Novembre 1937, site de Peenemünde, procès de Dora ; 1931, félicitations d’une grande aviatrice allemande pour son enthousiasme, Hunstville, 1950, conférences « je vois une grande station spatiale de 80 mètres de diamètre » ; 1954, collaboration avec Walt Disney sur « l’homme dans l’espace »… La lecture d’histoires à sa petite fille est l’occasion de retracer l’histoire des fusées depuis la Chine au XIII° siècle, loi de Newton… combustibles liquides de Tsiolkovski. 20 septembre 1956, la Jupiter-C atteignit presque la vitesse de satellisation ? Ces anciens nazis eurent du mal à se faire accepter des Américains et ils durent attendre longtemps pour être admis dans les projets sur l’espace. Tout va se déclencher avec l’envoi de « Spoutnik » par les Russes. 1943, attaque de Peenemünde par les Britanniques et projet de construire la base de Dora où travailleront de force les détenus des camps de concentration sous la direction de Himmler, ce qui provoquera plus tard bien des questions difficiles ! 1961, s’ouvre l’ère Kennedy, la fusée de Von Braun emporte le capsule Mercury avec Alan Shepard. 1962, Von Braun est au cœur de la compétition entre Russes et Américains. En 1964, grâce à l’équipe de Von Braun, avec la fusée Saturne 1, la NASA avait une capacité de lancement supérieure à celle des Soviétiques. Puis ce sera en 1968 la mission Apollo 8, Apollo 11… Von Braun mourut en 1977. Mais s’interroge Robin Walter, la véritable fin n’est-elle pas quand vers 1985 l’opération Paperclip fut révélée ? À la fin de la BD, une chronologie détaillée des périodes allemande et américaine et des compléments biographiques des principaux personnages. Toute sa vie, porté par sa volonté de construire des fusées pour aller dans l’espace, Von Braun a été de l’avant, allant à l’essentiel, malgré les nombreux rappels de son passé nazi, comme les témoignages de prisonniers à Dora. Cette BD, par son scénario bien construit et ses dessins en noir et blanc, permet au lecteur de connaître les différentes facettes de la personnalité de ce « sauveur de l’Amérique ».

Robin Walter, Des ronds dans l’O (BD)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La révolution industrielle

Cette BD comble une lacune dans l’édition jeunesse. Les ouvrages sur l’histoire des inventions sont peu nombreux et pourtant importants pour comprendre comment on est

Lire la suite

Incroyable !

La couverture évoque les dessins de Sempé, un petit bonhomme consultant un livre plus grand que lui au milieu d’une forêt de livres ! « Incroyable » est

Lire la suite

Parutions la même année

Wombat le super-héros

Autant le kangourou est connu, autant peu d’enfants connaissent et peut-être aussi des grands (?) le wombat, un mammifère australien qui vit en Australie. Il

Lire la suite