Précédent
Suivant

Un voyage pour la planète

Ce récit raconte un voyage pas comme les autres ! Un citoyen se responsabilise pour défendre notre planète et décide de s’engager. « Dans ce livre, je vais te faire traverser 22 pays européens, autour d’un projet un peu fou, de vouloir éboutriper (éboueur voyageur) 24 000 km de routes ». Landry Routhiau va présenter toutes les actions écologiques menées dans chaque pays. Il va d’abord expliquer comment se préparer à voyager en van en donnant des conseils pratiques d’aménagement. « La grande traversée » le mène de la France, où en un jour il ramasse trois grands sacs de déchets, à la Scandinavie. Chaque pays est décrit avec son paysage, son histoire, son architecture, sa population, sa culture, ses rencontres de manière vivante avec de nombreuses anecdotes. De magnifiques photographies montrent ses coups de cœur devant des paysages magnifiques comme les fjords en Norvège ou la falaise Preikestolen, « C’est vertigineux et d’une beauté sans nom ». Il fait part des « astuces écolo », la consigne, récupérer de la nourriture dans les poubelles de supermarchés… Il fait part au fil des jours de ses récoltes de déchets, des tas de mégots au bord d’un glacier ou 14 kilos de débris près d’une rivière. Pourquoi est-ce faux de penser que la Norvège est le pays le plus avancé sur le plan écologique ? Puis ce sera la Suède, la Finlande, l’ Estonie, la Finlande, la Lettonie et la Pologne. Des encadrés « l’infoquidouille » et «  l’infoquècool », illustrés par une photographie, attirent l’attention sur des points importants pour l’écologie comme l’émission de carbone par les glaciers du fait du réchauffement climatique et l’initiative en Estonie de nettoyer toutes les décharges sauvages. Dans les pays de la « Plasticosphère », là où le plastique domine, de la Slovaquie à l’Albanie. En Slovaquie, dans une rivière, il ramasse un nombre incroyable de déchets, comme dans d’autres pays, les photos en sont la preuve. En Hongrie, en 2010, a eu lieu une catastrophe écologique due à une société qui depuis a repris son activité ! En Grèce, la consommation de plastique est démesurée et il n’y a pas de recyclage : « Je suis fatiguée de ramasser et de me sentir impuissant face aux nombreuses décharges ». Suite à ce périple qui a duré dix mois, il a fallu, dans un premier temps, sortir de la colère. Dans la continuité de son projet, il a créé « Precious plastique Universe » qui offre des formations pour le recyclage et la création d’ateliers « Il faut absolument arrêter de prendre notre Planète pour une poubelle »

Landry Routhiau, Édition I&I Production

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Animaux dangereux

Les enfants savent que le tigre du Bengale, le moustique, l’ours polaire sont des animaux dangereux. Connaissent-ils la raie pastenague, l’araignée banane, le glouton, le

Lire la suite

Parutions la même année

Le souffle du vent

Mystérieux, à la fois violent et doux, que peut faire le vent quand il souffle ? Peut-on l’apprivoiser ? L’histoire commence par une scène pleine de tendresse,

Lire la suite

Incroyable !

La couverture évoque les dessins de Sempé, un petit bonhomme consultant un livre plus grand que lui au milieu d’une forêt de livres ! « Incroyable » est

Lire la suite

Odyssée

Peter Van Den Ende est graphiste et guide naturaliste aux Îles Caïmans. Le lecteur est émerveillé par la qualité des dessins d’une grande finesse ! Cinq

Lire la suite