Précédent
Suivant

Tolkien et les sciences

À l’occasion de l’exposition Tolkien à la BNF du 21/10 au 16/02/2020, des scientifiques de différentes disciplines permettent une relecture de l’univers de Tolkien sous le regard de la science. « Le but de cet ouvrage : utiliser l’univers de Tolkien – son histoire, ses langues, sa géographie, ses monstres, ses personnages – pour parler de sciences humaines, de sciences physiques ou encore de sciences naturelles ».

De nombreux chercheurs ont reconnu la valeur scientifique de la démarche de Tolkien qui a voulu assurer une cohésion à l’univers de la Terre du Milieu, que ce soit sur le plan géographique ou botanique révélant ses qualités d’observateur de la nature. 39 experts traitent, chacun dans un chapitre, de six grandes thématiques : La construction d’un monde, un ancrage dans l’espace et le temps, un environnement complexe, des milieux grandioses, des personnages étonnants et un bestiaire fantastique.

Vivien Stocker ,à propos des vestiges archéologiques et cités enfouies,.montre la réutilisation d’iconographie préhistorique et l’inspiration tirée de l’époque néolithique pour les menhirs et tumulus « Tolkien a utilisé ses connaissances en archéologie comme catalyseur de sa fiction ». Laurent Stieltjes analyse la place des volcans chez Tolkien . Le volcanisme joue un rôle non négligeable Tolkien montre là aussi de solides connaissances en légendes et mythologies nordiques , les failles et fissures servant de lien entre l’anneau d’invisibilité et les Forces telluriques Quel climat faisait-il dans La terre du Milieu ? Dan Lunt transforme , une fois différents paramètres fixés comme les latitudes , la carte de la terre du Milieu en une carte 3D afin de modéliser le climat. Pour le pays des Hobbits, le climat serait comparable à celui de la Biélorussie. Le Mondor se rapprocherait de l’ouest du Texas. Qu’en est-il des mondes souterrains ? Sylvie Delaire démontre que « leur description précise reflète les connaissances spéléologiques et minières poussées de l’auteur ». Erik Gonthier et Cécile Michaux analyse des pierres précieuses « joyaux de la terre du Milieu » et montrent comment les nains sont des maîtres dans l’ extraction d’un précieux métal, le mithril (un encadré donne des informations précises). Ils sont à la fois géologues et gemmologues. Les sciences et techniques métallurgiques tiennent une grande place dans le monde de Tolkien. Stéphane Sarrade mène l’enquête sur la nature chimique de l’anneau unique créé par Sauron , Seigneur des ténèbres. Peut-on tisser des liens entre ses propriétés chimiques et ses pouvoirs ? Sauron serait-il un expert en radioactivité et en biotechnologie ? Quant à la médecine, Tolkien, explique Luc Perino, s’inspire de l’époque médiévale L’herboristerie est donc la seule thérapeutique. Pourquoi les hobbits ont-ils de gros pieds poilus, s’interroge Jean-Sébastien Steyer ? Pour cela, il compare à l’aide de figures un pied humain et celui d’un hobbit et parle de leur déplacement. Après avoir expliqué la vision humaine, Roland Lehoucq et Jean-Sebastein Steyer révèlent que les yeux des elfes ont des capacités visuelles bien supérieures à celles des hommes. Les « Ents «  de la Terre du Milieu ont frappé les imaginations ! Ces arbres-humains ou humains arbres (Barbebois) sont elles possibles, commente Bruno Cornaba ? Tolkien a peuplé ses œuvres d’oiseaux. Antoine Louchart nous fait découvrir que Tolkien est un véritable ornithologue ! Une étude très fouillée particulièrement intéressante ! Et l’oliphant dans tout ça ? Pour Arnaud Varennes-Schmitt, les éléphants sont très proches des nôtres et aussi en voie d’extinction ! Les dessins sur double page d’Arnaud Rafaelian sont remarquables du point de vue esthétique et de la restitution de l’univers de Tolkien. Sans oublier les figures scientifiques de Diane Rottner. Toute l’œuvre de Tolkien est ainsi analysée sous le regard de la science . Cette relecture passionnera autant les néophytes que les spécialistes ! En annexes bibliographie et index avec de nombreuses entrées.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Anti-dictionnaire de physique

« Daniele Vegro ne cesse de défier les lois de la physique : il est architecte. » Ainsi est présenté l’auteur en 4ème de couverture et cela donne

Lire la suite

Graphic Design vol. 1 1890-1959

Cet ouvrage exceptionnel, d’un très grand format et trilingue, anglais, allemand et français, retrace l’histoire du graphisme de la fin du XIXème siècle à l’après-guerre.

Lire la suite

Les audaces de Sophie Germain

Voilà une bande dessinée bienvenue pour illustrer la mémoire de Sophie Germain (1776-1831), mathématicienne autodidacte, physicienne et philosophe, qui s’est battue pour se faire reconnaître

Lire la suite

Parutions la même année

Guillaume Néry : À plein souffle

Guillaume Néry est un célèbre apnéiste ? Cet ouvrage comporte plusieurs chapitres avec une double page de texte donnant les informations essentielles pour bien comprendre les

Lire la suite

Dr Stone 2-3-4

Tout au long de ce shōnen, le héros, Senku, est un jeune adolescent féru de science, ce qui permet la survie dans ce monde de

Lire la suite

Dans tous les sens

Ce documentaire se distingue tout de suite par la richesse de l’illustration. La note dominante est annoncée par la quatrième de couverture, une collection de

Lire la suite