Précédent
Suivant

Seizième printemps

Une petite renarde, à l’âge de cinq ans, a été abandonnée par ses parents et vit désormais avec son grand-père et sa tante. Dans un grand format à l’italienne, Yunbo conte son histoire avec des dessins très précis dans des teintes douces, donnant plein de détails sur son cadre de vie et tout le ressenti des différentes personnes qui vivent dans son village.Yeowoo est bien triste surtout au moment de son anniversaire  « J’ai pas de gâteau, j’ai pas de cadeau ! ». Paulette, une poule rejetée par sa communauté, s’installe dans le village des renards. Yeowoo va faire sa connaissance et peu à peu elles vont devenir de « bonnes amies ». Paulette va même remplacer la maman auprès de la maîtresse. Yunbo décrit avec beaucoup de délicatesse ce que ressent un enfant quand ses parents divorcent, sa colère, son mal-être, sa difficulté à grandir, ses relations avec les autres quand on se sent différente… Paulette la comprend si bien, elle la compare avec ses plantes « Mes plantes doivent encore grandir et dévoiler la fleur qu’elles ont à l’intérieur… chaque fleur sait quand arrive le bon moment ». En fin d’ouvrage, des recherches graphiques. C’est une merveille de conte pour les enfants et aussi pour les parents, un récit d’une grande justesse avec une qualité graphique exceptionnelle !

Yunbo, Ill. Yunbo, Delcourt jeunesse

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Les belles danses

Comme dans « Mon petit théâtre de Peau d’âne » où ils collaboraient, Marie Desplechin raconte toute la genèse des sculptures-fontaines, « les belles danses » de l’artiste Jean-Michel

Lire la suite

Ikko et la lune

Comment aborder avec les tout-petits les phases de la lune ? Pas évident ! Bernadette Gervais, comme à son habitude, sait parfaitement s’adresser à ce public. Par

Lire la suite

Parutions la même année

Exposition Bilal

En écho à l’exposition « Aux frontières de l’humain » qui explore nos limites et interroge l’avenir de notre espèce, le Musée de l’Homme donne carte blanche

Lire la suite