Précédent
Suivant

Royaumes minuscules

Tout d’abord quel plaisir de retrouver l’illustratrice Isabelle Simler qui, sur la couverture, évoque d’une façon originale et tout à fait personnelle ces « royaumes minuscules ». Que sont ces royaumes peuplés de « citoyens minuscules » ? Ont-ils des rois et reines ? Y a-t-il des guerres ? Dès que vous ouvrez ce documentaire d’un très grand format, vous êtes immergé dans la nature et comme dans une vraie promenade, vous avez envie de soulever ces feuilles… et tout un petit monde se révèle à vous. Les sociétés d’insectes sont super organisées, chacun a son rôle. Le lecteur a l’impression de regarder au microscope le couple dans sa loge royale où la reine des termites pond un œuf toutes les deux secondes ! Quelle a été la vie de la reine quand elle était « princesse » ? Savez-vous que chez les fourmis, la reine a un organe, le spermathèque, où sont conservés tous les spermatozoïdes reçus lors de la fécondation ? Comment sont fondés ces royaumes ? Les enfants sont pris au sérieux car Anne Jankeliowitch donne des informations scientifiques très précises qui ne se trouvent pas souvent dans des documentaires jeunesse en employant les termes « science ». « Chez les hyménoptères, œufs et larves constituent le couvain ». En soulevant plusieurs volets, on voit très bien l’évolution de la larve à l’adulte en passant par le cocon. Comment se passe une vie d’ouvrière ? Observez attentivement le convoi ininterrompu de transport d’une feuille par une fourmi. Il y a tout un processus industriel ! Quel dessin impressionnant de soldats à la tête énorme ! Comment sont construits les « châteaux en terre » ? Soulevez le rabat et vous verrez l’ingéniosité de la construction de la termitière. L’auteure explique très bien comment les termites savent réguler la température. Avez-vous déjà vu comment est constituée la citadelle des guêpes et frelons sociaux ? Il est sûr que même les parents ne savent pas ce qu’est « la trophallaxie » ! Les détails donnés suscitent la curiosité ! Les fourmis ne pouvant pas digérer la cellulose, la font digérer par des champignons ! Comment communiquent-ils ? Pensez-vous qu’ils sont capables de se fabriquer un faux passeport ? Ils ont aussi plein de ruses pour se défendre, faisant toujours passer le service de la colonie en premier. Les abeilles japonaises savent comment tuer un frelon asiatique. Il y a 120 millions d’années que les fourmis existent. L’auteure fait part d’une découverte récente : « Dans le désert du Tchad, on a retrouvé des fossiles de nids de termites remontant à 7 millions d’années ». Mais le changement climatique fait peser des menaces sur ces royaumes. Un petit extrait du « Livre des records » avec même un effet disco et des fourmis bonbons, va sûrement beaucoup intéresser le jeune public ! Et il y a aussi des expressions « entomologiques ». Ils sont aussi une source d’inspiration pour le biomimétisme. Quel beau et passionnant documentaire « science » réalisé par une alliance de deux grands talents, l’auteure Anne Jankeliowitch et l’illustratrice Isabelle Simler !

Anne Jankeliowitch, Ill. Isabelle Simler, La Martinière jeunesse.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Force de la nature !

Michel Cymes, Dr Goods, présente une nouvelle collection, « Une boîte-2 jeux » comprenant un quiz géant avec plus de 140 questions et 40 expressions à mimer,

Lire la suite

Volcans artistes de la terre

L’auteur est un scientifique de terrain qui a mené de nombreuses expéditions pour observer les volcans actifs de notre planète. Dans la première partie de

Lire la suite

Parutions la même année

Tous écolos !

Les enfants sont très sensibles aux conséquences du changement climatique et ils aimeraient bien dans leur vie faire des actions concrètes, agir face souvent à

Lire la suite

Protéger la biodiversité marine

La Méditerranée n’est pas morte ! Il ne faut pas dramatiser la situation. Il s’agit de « faire comprendre quels sont les points réellement préoccupants pour l’avenir

Lire la suite