Précédent
Suivant

Renards les mal-aimés

Pierre Rigaux, biologiste et naturaliste de terrain, est un merveilleux conteur de la nature. Auteur de nombreux ouvrages, il sait partager ses connaissances de scientifique et d’homme de terrain qui œuvre pour protéger la nature. Après les loups, Pierre Rigaux voudrait nous faire changer notre regard sur les renards. Dans cet ouvrage, il fait part de son approche basée sur la science, incarnée dans l’immersion de terrain ». Il a choisi des photographies de nombreux photographes « parmi les plus frappantes et didactiques pour illustrer l’extraordinaire diversité de ces animaux sur la planète et leurs façons de vivre ». Le récit, au fil des saisons, commence en hiver, la nuit, quand le cri terrible et lointain des renards se fait entendre, lors de la saison du rut. Il ne faut surtout pas déranger ! Enfin il le voit. « La technique du renard bondissant est remarquable. Quand il chasse les campagnols, il bondit presque à la verticale et retombe en avant, tel un plongeur ». Pierre Rigaux compare son comportement, l’odorat, la vision des couleurs, à ceux d’autres animaux, sanglier, loup, hermine… Très baux gros plans sur ses yeux et sur un renard en train de boire. Il revient sur les mêmes terres une demi-saison plus tard. Comment reconnaître son empreinte ? Quel est leur habitat ? Comment les observer ? Comment se poster en affût ? Qu’ils sont mignons, ces renardeaux ! Pourquoi les renards sont-ils roux ? Y en-a-t-il d’autres couleurs dans le monde ? Combien de petits comporte une portée ? Comment sont les renards en Arctique, aux États-Unis, en Afrique ? Sont-ils menacés ? Savez-vous d’où vient son nom ? C’est l’été. Comment sont élevés les petits ? À la fin de l’été, les subadultes partent vers l’inconnu. Certains prennent des risques en s’aventurant vers les routes. Il faut souligner leur grande capacité d’adaptation en particulier au milieu urbain. C’est l’automne et la période de la chasse. Beaucoup sont tués car ils sont classés « susceptibles d’occasionner des dégâts ». Le piégeage des renards est autorisé toute l’année sans limites ! Les fossoyeurs des goupils les accusent de disséminer plein de maladies ou de tuer perdrix et faisans qui seront la proie des chasseurs. Dans cet ouvrage illustré d’un choix judicieux de photographies, Pierre Rigaux change notre regard sur les renards en les décrivant tels qu’ils sont sur le terrain. Une belle réussite !

Pierre Rigaux, Delachaux et Niestlé (Beau livre)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Le chêne

Et si un chêne vous racontait la vie dans la forêt ? Ce bel ouvrage est la voix-off du film réalisé par Laurent Charbonnier, spécialiste du

Lire la suite

Néandertal, mon frère

Pour le Moyen Age des idées fausses ont pu être corrigées grâce aux découvertes récentes et aux progrès d’analyses des résultats de fouilles. Là aussi

Lire la suite

Parutions la même année

Marie Curie 1867-1934

Marie Curie est la seule femme à avoir reçu deux prix Nobel. La vie et les recherches de cette scientifique exceptionnelle sont racontées dans un

Lire la suite