Précédent
Suivant

Permavillage ! Le village de mes rêves

Olivier Dain-Belmont, architecte, a déjà séduit un large public avec son précédent livre pour la jeunesse « Permacité ». Après avoir emmené le lecteur dans sa ville du futur sobre et écologique, Camille part en vacances en train dans le village de papi et mami. Que de changements ! Il y a des fleurs partout, les façades sont recouvertes de bois… Camille part à la recherche de sa mamie qui est maire de Permavillage. Elle la trouve sur la place où une verrière, dispositif « bioclimatique » a été installée. Sa mamie lui montre la Maison des anciens où une crèche a été installée. Ainsi les seniors se rendent utiles en gardant les petits. Et une grande surprise ! À la place du parking, une « ceinture vivrière ». Une maison est transformée en bâtiment bioclimatique. Camille découvre ce qu’est une ferme en « permaculture » et l’« agroforesterie ». Peut-être sa mamie est-elle à la conserverie car on préfère transformer sur place les aliments. Connaissez-vous la « phytoépuration » ? De petits encadrés donnent les explications sur des points précis. Le lecteur prend beaucoup de plaisir à se balader dans les différents lieux de Permavillage magnifiquement représenté par des dessins d’archi et des illustrations aux couleurs vives. Cela fait rêver ! Eh bien figurez-vous que tout cela existe ! Des villages font bouger les choses ! En fin d’ouvrage « Les mots magiques de la permacité ». Une nouvelle réussite : réussir à expliquer aux enfants les concepts de l’écologie par des exemples concrets. Un coup de cœur !

Olivier Dain-Belmont, Ill. Fachri Malauna, Sarbacane
5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Les parfums du vin

Pour vraiment apprécier un vin, tout un apprentissage est nécessaire. Lors de dégustations, un œnologue averti sait reconnaître les odeurs et les arômes et découvrir

Lire la suite

Parutions la même année

Feuilles volantes

Après plusieurs bandes dessinées remarquées pour leur originalité, Alexandre Clerisse affirme son style propre en racontant une histoire de la typographie. Il invite à un

Lire la suite