Précédent
Suivant

Pepper Page sauve l’Univers !

Dans une ville où règnent les sciences et la technologie surgit le chaos ! D’un portail jaillirent des montres qui venaient de l’au-delà et qui allaient semer la souffrance partout ! Mais une héroïne aux pouvoirs incroyables arrive ! Supernova, hero from the future ! Puis passage d’un graphisme « vintage » à un graphisme, plus actuel, style manga. En fait notre héroïne se régale à lire des albums « papier » (bien mieux que le reboot) racontant les aventures de Supernova. Pas facile avec les copines qui lui reprochent de ne pas vivre dans le réel. Le professeur Killian lui dit que « la science-fiction est une piètre façon de fuir la vraie science, un passe-temps immature pour les faibles d’esprit, les lâches ». Il la charge de faire le ménage… elle qui se bat pour la science ! Un soir de 2421, avec deux amis elle se rend au laboratoire pour voir ce que Mr Killian prépare « Je dois juste inverser la polarité du flux de neutrons ». Il est furieux, lui qui prépare depuis des décennies la création d’un portail ouvrant sur l’au-delà. Sur plusieurs planches géniales, avec des dessins vertigineux, on voit Pepper dégringoler vers une autre dimension, le passé et le présent enchevêtrés… Le lecteur retrouve le graphisme du début. Où arrive t-elle ? Nombreux clin d’œil à la BD, « peut-être ça ressemble davantage à un roman, c’est plus ardu et ça n’en finit jamais… Les auteurs de BD ont vraiment un problème ». Panique pour Pepper ! Eric Jones montre tout son talent dans une mise en scène extraordinaire de ses moments terribles que Pepper vit. « C’est la super symétrie des soleils ! Elle apparaît dans le numéro 252. Les contes stellaires ! » Pour elle, rien n’est réel… Les maîtres de l’ordre qui lui disent qu’elle est et qu’elle a toujours été « Supernova » ne sont qu’une hallucination ! Elle est le seul espoir pour sauver l’humanité face au destructeur. Comme lui dit le chat « L’Univers repose sur toi ». Graphisme final qui fait rêver ! Et en plus le lecteur pourra visiter les coulisses des aventures éternelles de Supernova (Beaucoup de travail!). Pepper est-elle vraiment Supernova ? Va-t-elle pouvoir accomplir des exploits ? L’originalité et la richesse de cette bande dessinée vient du mélange entre la fiction et la réalité vécue. La réalité est-elle plus étonnante que la fiction ?

Landry Q.Walker, Ill. Eric Jones, Rue de Sèvres (BD)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Ivalu

Sur la couverture, une petite fille suit un oiseau dans un étroit défilé de montagnes, telles des êtres menaçants… Premières planches très belles, dans une

Lire la suite

Les Omniscients-1/ Phénomènes

Les lecteurs de la récente BD « Enfants de la Résistance » vont retrouver avec grand plaisir une nouvelle série de Vincent Dugomier. Ce scénariste privilégie le

Lire la suite

Parutions la même année