Précédent
Suivant

Pasteur et la génération spontanée

En cette année de bicentenaire de la naissance de Louis Pasteur, il est intéressant de lire cette bande dessinée sur des grandes questions que se posait Pasteur : « La vie peut-elle apparaître sans parents? ». Le récit commence en 1878 à Arbois où Pasteur a une maison et des vignes où il mène des expériences. Les dessins de Yigaël, dans une ligne claire et précise, permettent au lecteur de connaître son cadre de vie et de bien suivre ses travaux. Pasteur explique que dans l’Antiquité de nombreux scientifiques ont cru à la « génération spontanée » mais d’autres l’ont battue en brèche. Pasteur est au sein d’une controverse avec Pouchet, un naturaliste « spontanéiste » et lui démontre que son expérience a été mal faîte. Pour répondre à un journaliste obstiné qui met en doute ses expériences, il lui demande d’être son assistant pour sa prochaine expérience réalisée à partir des notes du savant Claude Bernard. Pasteur va démontrer quelle est l’origine de la fermentation du raisin montrant que « la génération spontanée des êtres microscopiques est une chimère ! ». En fin d’ouvrage un dossier porte sur ses travaux scientifiques (1822-1895) et sur Louis Pasteur dans le Jura, son laboratoire et ses différentes maisons. Cette BD permet au grand public d’appréhender la démarche scientifique en suivant pas à pas une des grandes expériences de Pasteur.

Céka, Ill. Yigaël, Les éditions du Sékoya (BD), 2016

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Alice Guy

Cette bande dessinée met à l’honneur une femme exceptionnelle et pourtant peu connue ! Il s’agit d’Alice Guy, « la première femme metteur en scène » comme elle

Lire la suite

Parutions la même année

100% Casse-tête

Ce couple de scientifiques est connu pour son talent de communication envers le grand public. Cet ouvrage propose quatre-vingt pages pour expérimenter : casse-têtes de mathématiques,

Lire la suite

Anti-dictionnaire de physique

« Daniele Vegro ne cesse de défier les lois de la physique : il est architecte. » Ainsi est présenté l’auteur en 4ème de couverture et cela donne

Lire la suite