Précédent
Suivant

Ondes gravitationnelles et trous noirs

Dans cet ouvrage, Thibault Damour, médaille d’or du CNRS, nous raconte la grande aventure des ondes gravitationnelles, prédites en 1915 par Einstein et détectées pour la première fois en 2015. Depuis 2015, il y a eu plusieurs observations par les détecteurs LIGO et Virgo. Si la première était due à la coalescence de deux trous noirs, d’autres ont été provoquées par la coalescence de deux étoiles à neutrons. Cet événement moins violent est en fait encore plus intéressant, car l’observation des ondes gravitationnelles est alors couplée à celle des ondes électromagnétiques et une moisson de résultats peut en être tirée en particulier sur la matière nucléaire elle-même. Le récit est passionnant et vraiment accessible aux non scientifiques.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Cap sur le grand continent blanc

Sylvain Mahuzier, petit-fils d’Albert Mahuzier grand explorateur bien connu, est un amoureux des régions polaires. Jean-Pierre Sylvestre est spécialiste des mammifères marins. Ils nous font

Lire la suite

L’Année des deux dames

Deux journalistes, passionnées de voyages et de découvertes hors des sentiers battus, vont partir sur les traces de deux exploratrices parties, près d’un siècle plus

Lire la suite

Parutions la même année

HOMO SAPIENS

Un très grand événement ! Ce grand atlas Homo Sapiens, élaboré avec le concours du journal Le Monde et l’institut Libreria Geographica, est le premier atlas

Lire la suite