Précédent
Suivant

mais à quoi sert la Tour Eiffel ?

Savez-vous qu’à l’époque de sa construction, beaucoup de gens critiquaient la Tour Eiffel ? 1887, à Paris, un chantier suscite la curiosité. Est-ce une maison, un phare pour la Ville Lumière ? Les dessins de Thomas Baas sont d’une grande précision et permettent aux enfants d’avoir une représentation détaillée de la Tour. Qui est Gustave Eiffel qui a gagné le concours en vue de l’Exposition universelle ? Au début elle s’appelait «  la tour de 300 mètres » et les écrivains français émettaient de drôles de critiques dont Zola qui la comparait à une « cheminée d’usine » ! Sur une double page, les monuments qui dans l’avenir la dépasseront en hauteur. Mais en fait à quoi sert-elle ? Eiffel a trouvé de nombreuses idées pour montrer qu’elle était très utile. Elle devient un lieu d’observation scientifique avec cinq mille expériences par an. Et elle jouera bien d’autres rôles ! La « Dame de fer ». sera célébrée par de nombreux artistes. Sous forme d’un journal illustré, ce documentaire « grand format » raconte l’histoire de la Tour Eiffel d’une manière originale.

Samir Senoussi, Ill. Thomas Baas, Casterman

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Incroyable Espace

Ce superbe volume traite de l’espace sur le plan astronomique : l’Univers, le système solaire, étoiles et exoplanètes, galaxies et sur le plan spatial : exploration spatiale

Lire la suite

Parutions la même année

La loi de l’entraide

« L’union fait la force », un des thèmes abordés, donne bien une idée du but de cet ouvrage, montrer comment dans la nature de nombreux êtres

Lire la suite

Les cris des oiseaux

Dans la collection un monde sonore à toucher, le tout jeune enfant va pouvoir identifier les cris d’oiseaux. Sur chaque page un oiseau est dessiné

Lire la suite

L’Année des deux dames

Deux journalistes, passionnées de voyages et de découvertes hors des sentiers battus, vont partir sur les traces de deux exploratrices parties, près d’un siècle plus

Lire la suite