Précédent
Suivant

Magique quantique : comment la physique quantique peut tout expliquer… sauf la gravité !

« Nul besoin d’être géomètre pour entrer ici. Encore moins d’être expert quantique ! Il suffit d’être curieux et de ne pas avoir peur de muscler ses neurones… » comme l’écrit Charles Antoine dans sa préface. On ne peut mieux dire, curieux c’est attendu mais des neurones en pleine forme, c’est certain. Il n’est pas facile d’apprivoiser la physique quantique, sa réputation de science obscure voire ésotérique est largement partagée dans le public, mais il ne faut pas s’en étonner car cette réputation a parfois été diffusée par des scientifiques de renom… Un grand courage et une belle ambition ont été nécessaires à l’auteur, professeur de physique-chimie, youtubeur, blogueur et instagrammeur, pour se lancer dans cette périlleuse aventure d’expliquer au commun des mortels la physique quantique (Einstein, de Broglie, Schrödinger) et même la mécanique quantique (Bohr, Heisenberg…). L’auteur y réussit en 15 chapitres, 5 annexes, une chronologie, une abondante bibliographie et un index. Après un premier chapitre qui explique rapidement les prémices de cette physique avec Planck et Einstein, les dix chapitres suivants décrivent en détail la genèse de la mécanique quantique, ses premiers succès et les controverses fameuses qui vont jaillir sur son interprétation. C’est ici que les neurones risquent de chauffer un peu. Tim James ne recule pas devant les controverses extrêmement pointues sur la réalité, la mesure, le paquet d’onde, le chat de Schrödinger, l’intrication …, sans oublier la bataille historique Einstein-Bohr, et décrit plusieurs théories alternatives comme celle de de Broglie et ses variables cachées ou d’Everett et ses univers multiples. Il est rare de trouver dans les nombreux livres de vulgarisation une description aussi approfondie des mystères du monde quantique. Cela ne doit pas rebuter le lecteur car c’est toujours passionnant et les blagues de l’auteur sont souvent là pour nous détendre. Les derniers chapitres sont un peu plus faciles avec des savants prestigieux comme P.A.M Dirac, l’inventeur de l’antimatière et R. Feynman et ses diagrammes. Ils établirent la magnifique et très solide théorie de l’électrodynamique quantique (QED). Une autre star de la physique entre en scène pour mettre de l’ordre dans la « ménagerie des particules », Murray Gell-Mann dont le bureau était juste en face de celui de Feynman (on rêve). C’est lui qui inventa les quarks et la théorie de la Chromodynamique quantique (QCD). Le livre s’achève sur le fameux modèle standard de la physique des particules et le boson de Higgs suivi de considérations sur la Gravité comparée aux trois autres forces. Merci à l’auteur d’avoir insisté sur le rôle éminent joué par « la reine de la physique », la trop méconnue Emmy Noether et son incontournable théorème.

Tim James, Dunod

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Naissance de la Bible

La thèse de Thomas Römer, grand bibliste, portait sur les textes qui ont formé la Bible hébraïque. Elle a bousculé l’approche historico-critique. En effet, les

Lire la suite

Parutions la même année

Incroyable !

La couverture évoque les dessins de Sempé, un petit bonhomme consultant un livre plus grand que lui au milieu d’une forêt de livres ! « Incroyable » est

Lire la suite

Les insectes

Après les animaux et les oiseaux dans cette même collection, cet album documentaire présente 21 insectes d’ici et d’ailleurs. Pour chacun, sur une double page

Lire la suite