Précédent
Suivant

L’éternité dans une heure : la poésie des nombres

Je suis né un jour bleu est le titre du premier livre de l’auteur, autiste de « haut niveau » qui relie « les mots et les chiffres avec des couleurs, des formes et des textures différentes…». 25 petits essais nous emmènent dans son univers mathématique. Dès l’enfance, la lecture de contes l’ont projeté dans l’univers vertigineux de l’infini. Pourquoi la neige nous paraît blanche ? Sous forme de conversation entre ams, l’explication met en valeur la notion de « complexité » depuis la dispersion des couleurs jusqu’aux formes des flocons en passant par la description de la neige par Kleper ? Comment compte-t-on avec ses mains d’une culture à l’autre ? Et si on avait onze doigts ?… Pythagore découvrit que « les notes les plus harmonieuses résultent du rapport de nombres entiers ». Les mathématiques ne seraient-elles pas le secret des harmonies de la musique ? Et si « on regardait les nombres comme un peintre admire un paysage ? ». Une merveilleuse et limpide compréhension de l’imagination et de la beauté mathématique et une invitation à ne pas manquer !

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année

Le monde des microbes

Quand les élèves de sixième A se rendent à l’Institut Trafalmagore pour visiter le laboratoire du Dr Germe, ils rencontrent un drôle de personnage, M.

Lire la suite

Le labo des sons et des lumières

Que se passe-t-il dans les coulisses de l'Opéra lorsque les machinistes manipulent sons et lumières ? Chaque phénomène est expliqué avec clarté puis Sakharose proposent

Lire la suite

L’enfant et les écrans

Les parents sont inquiets par les heures passées par leur enfant devant un écran. Le rapport de l'Académie de sciences en étudie les aspects positifs

Lire la suite