Précédent
Suivant

Les petites terres

Un nouveau livre de l’autrice Charlotte Bousquet est toujours un grand plaisir ! Celle-ci analyse finement les relations qui se tissent entre les gens et les animaux. C’est le 6e roman coédité avec le mouvement #Onestprêt qui a pour vocation de faire émerger des idées inspirantes et lucides en collaborant avec des experts et des créateurs. Elora, l’héroïne, quitte la région parisienne pour la campagne où sa mère, vétérinaire, a trouvé un poste. Il est dur, en cours d’année, de quitter son lycée et d’arriver dans un nouveau en ne connaissant personne. Chacun des principaux personnages, dans un chapitre, va raconter ce qu’il vit. Il y a Marie, la grand-mère qui essaye de garder sa ferme et leur loue un logement, Inès dont les parents sont des agriculteurs bio, différents camarades dont l’affreux Enzo le fils d’un riche agriculteur qui veut imposer sa loi, Sandy, la maman qui commente ses interventions pour soigner des mammites, enlever une écharde de bois à la hanche d’un cheval… la raison de sa venue à la campagne. Elora, tout d’abord heureuse d’être proche de la nature et des animaux, elle veut être vétérinaire plus tard, va découvrir peu à peu la complexité du monde agricole. Elle se sent un peu seule car sa mère est débordée de travail. Trop directe en affirmant son rejet de la viande, au lycée, elle va faire surgir des problèmes de relations. Elle se rend compte qu’il n’est facile d’être en bio, les aides sont en chute libre et favorables à l’agriculture intensive. Elora va vivre un moment angoissant quand Inès vient la chercher en pleine nuit pour aider une vache à vêler. De cet épisode naîtra une amitié indéfectible. Hélène, une agricultrice, transforme sa ferme selon ses convictions : moins de vaches, mieux nourries avec du foin de la ferme. Mais elle est acculée par le riche agriculteur à vendre ! Elora, ses amies et Mattéo, le fils d’Hélène, vont-ils pouvoir aider à empêcher cette vente ? En fin d’ouvrage, « un tour d’horizon culturel sur notre histoire alimentaire, et les façons de mieux coexister avec ces animaux qui nous protègent depuis si longtemps ». Une héroïne attachante que le lecteur va voir évoluer au contact des agriculteurs qui essayent de faire changer nos comportements pour une amélioration du bien-être animal.

Charlotte Bousquet, Glénat jeunesse (#onestprêt)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

L’horloge de l’apocalypse

Lorris Murail fait partie d’une familles d’écrivains : ses deux sœurs sont aussi des auteurs très appréciés, Marie Aude Murail et Moka. Il a écrit avec

Lire la suite

Les maux bleus

Armelle, 16 ans, a découvert peu à peu qu’elle aime les filles. Au lycée, elle est l’objet du mépris de ses camarades. Et le pire

Lire la suite

Parutions la même année

L’homme est-il un singe ?

Le titre interpelle ! Emmanuelle Figueras aborde dans ce documentaire une thématique essentielle dans le domaine scientifique, nos liens de parenté avec les singes. C’est aussi

Lire la suite

Les plantes carnivores font mouche

Katia Astafieff, biologiste, est une excellente médiatrice scientifique. Dans ce récit les insectes prennent la parole et racontent leurs terribles relations avec les plantes carnivores.

Lire la suite