Précédent
Suivant

Les belles danses

Comme dans « Mon petit théâtre de Peau d’âne » où ils collaboraient, Marie Desplechin raconte toute la genèse des sculptures-fontaines, « les belles danses » de l’artiste Jean-Michel Othoniel. C’est tout un monde de légèreté et de lumière que l’artiste a voulu ressusciter au bosquet du Théâtre d’eau dans la parc de Versailles. A sept ans, ce jardin lui est apparu comme dans un conte de fées, un monde magique… et a pour toujours changé son regard. L’alternance de gravures anciennes et de photographies alliées à la plume de Marie Desplechin nous fait découvrir le secret de Versailles : « le mariage de deux idées qui nous paraissent contraire : l’ordre et l’enchantement. »

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

forêt sauvage

Un nouvel album d’Emmanuelle Houssais est toujours source de plaisir ! Laissez-vous emmener dans la forêt sauvage qui vous raconte sa vie et ses habitants. « Chants

Lire la suite

La vie

Angélique Le Touze, a étudié la biologie avant de devenir journaliste scientifique. Dans cette collection bien conçue pour les plus jeunes, elle explique ce qu’est

Lire la suite

La bête de mon jardin

Ce bel album rend très bien l’atmosphère d’une soirée où un enfant, à sa fenêtre, croit voir une bête menaçante… Les astucieuses découpes et le

Lire la suite

Parutions la même année