Précédent
Suivant

Les animaux les plus extraordinaires bizarres du monde

Vous connaissez le quokka, le blobfish, la sterne inca, le taïpan du désert, le aye-aye ? Dans la nature, on n’a jamais fini de découvrir des « créatures extraordinaires, de toutes les formes et de toutes les espèces imaginables ». Dans cet ouvrage, Philipp Bunting invite les jeunes lecteurs à découvrir 77 spécimens d’espèces qui se sont parfaitement adaptés à leur environnement pour survivre et se développer. Avec beaucoup d’humour, pour déconstruire les idées reçues sur des animaux qui au premier abord paraissent ridicules ou pour le moins bizarres, des jeux de mots et des blagues accompagnent le texte. Sur une page ou deux, sont données pour chaque animal, des informations scientifiques sur leurs particularités physiques, leur mode de vie… avec un dessin légendé. Savez-vous que les méduses existent depuis au moins 650 millions d’années et qu’elles seraient capables de vivre éternellement ? Auriez-vous répondu à la question, quel est l’animal le plus fort du monde ? Le bousier ! Et le plus laid ? Le blobfish appelé aussi « chabot à tête de goutte » vit au plus profond de l’océan autour de l’Australie, là où la pression est jusqu’à 120 fois plus élevée qu’à la surface de la mer. Nous, nous serions écrabouillés ! Le poisson chauve-souris a vraiment un drôle d’aspect ! Super bien adaptés aux fonds marins, ils sont capables de marcher sur le fond de la mer. On dirait que le canari Gloster a une coupe au bol ! Le aye-aye, avec un petit museau de chat, est un primate qui ne vit qu’à Madagascar. Grâce à leur vertèbre en plus dans le cou, les paresseux peuvent tourner la tête à 360°. Le poisson-hérisson absorbe d’énormes quantités d’eau pour faire peur à leurs adversaires et emmagasine une toxine dans ses organes et à la pointe de ses piquants. Au Japon, appelé fugu, les cuisiniers doivent suivre une formation pour apprendre à le cuisiner afin de ne pas provoquer la mort des consommateurs ! Le dragon de mer feuillu a un « déguisement » tellement ressemblant à son environnement qu’il n’a pas de prédateur connu. Cette découverte ludique d’animaux parmi les plus bizarres est très attractive pour les enfants, attirant leur curiosité par des légendes de dessins très humoristiques et apportant les preuves scientifiques de leurs manières ingénieuses de s’adapter à leur environnement.

Philip Bunting, Milan, 2022

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Micheline la mouche de Papi

Zouzou raconte que lors de l’anniversaire de Mami, une mouche est tombée dans le verre de Papi. Depuis ce jour-là, la vie chez ses grands-parents

Lire la suite

Parutions la même année

Les trains racontés aux enfants

Dans ce documentaire sont racontés deux siècles d’histoire des trains avec ses grands mythes. Comme pour les autres titres de cette excellente collection, chaque thème

Lire la suite